Feb 27 2006
wp-shortstat traduit en français

wp-shortstat est un petit plugin de statistiques pour WordPress. Le plugin original a été écrit par Jeff Minard, mais la dernière version original ne fonctionnait plus sous WordPress 2.01. Cela a été rectifié par Markus Kämmerer. Ici peut être trouvée la traduction en français de wp-shortstat.

En fait, je voulais voir comment fonctionnaient ces fichiers .mo/.po qui sont devenus si populaires : rien de mieux que de comprendre par la pratique. J’ai ainsi installé poEdit, un programme ouvrant les fichiers .po (ce sont les fichiers sources) et vous permettant de créer les fichiers .mo (les fichiers compilés). Il ne reste plus qu’à installer les fichiers .mo dans le répertoire du plugin de wordpress, qui traduira à la volée.

Le .po est bien évidemment inclu dans le zip.



Vote for this message:
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles6 étoiles
Loading ... Loading ...
Filed under: wordpress   Tags:

| RSS 2.0 des commentaires

5 commentaires sur “wp-shortstat traduit en français”



  1. à quand la traduction chinoise ? … pour que je comprenne

    Admin : Pour ça, faudrait demander à Dominic ! :)



  2. Ah non, SlimStat n’est pas un plug-in Dotclear, c’est un compteur générique qui fonctionne n’importe où.

    Ah oui. Je pensais qu’au vu du jeu de mot avec slimfast ça devait être de l’humour Dotclear. Il me semble que la communauté Dotclear aime bien le détournement :)

    A part ça, merci pour l’explication. Mais ça veut dire qu’une fois compilé, le fichier mo n’est plus lisible par un humain ? C’est quel format à la sortie ?

    Un format .mo :) C’est un format compilé, si tu l’ouvres avec un éditeur texte tu peux avoir la fausse impression que c’est du texte; il est utilisé sous wordpress par un parsing :

    < ?php echo __('Hits', 'wp-shortstat') ?>

    où “__” est le programme de traduction, ‘Hits’ le terme à traduire en français (si le français est sélectionné comme langue par défaut sous wordpress) et ‘wp-shortstat’ le nom du fichier .mo qui réside aux côtés du plugin. Pour Celestia, je t’avoue ne pas m’être plongé dans le code :) mais tu dois faire un simple appel au fichier .mo en précisant le terme d’origine. La simplicité de la création et SURTOUT de la traduction par n’importe qui des fichiers .mo est à l’origine de la vitesse à laquelle ce format se répend.

    Pour en créer un, il te faut impérativement le programme ad hoc ainsi que le programme .po, qui est la source du fichier à éditer. Le .po n’est pas compilé, raison pour laquelle il peut être modifié :)




  3. Ah non, SlimStat n’est pas un plug-in Dotclear, c’est un compteur générique qui fonctionne n’importe où.

    A part ça, merci pour l’explication. Mais ça veut dire qu’une fois compilé, le fichier mo n’est plus lisible par un humain ? C’est quel format à la sortie ?




  4. “SlimStat” ? Après “Spamplemousse”, le nom des plugins DotClear se mettre en quatre pour nous plier en quatre :)

    Les fichiers .po sont aujourd’hui la référence dans la traduction : c’est en fait un fichier qui contient grosso modo deux colonnes, à gauche le terme d’origine et à droite le terme traduit. Une fois le travail de trad terminé, on compile le fichier (automatique sous poedit) pour obtenir un fichier .mo, qui se place en général à côté du plugin ou du programme à traduire.

    Celestia utilise depuis une version déjà ce type de fichier ! C’est le format qui sera utilisé sur notre tour de Babel :)




  5. C’est marrant, moi j’ai récemment adopté SlimStat, qui est justement un dérivé de ShortStat. S’installe facilement partout, simple d’emploi, j’aime bien.

    Par contre les fichiers “po” si “po”pulaire, jamais entendu parler. C’est quoi ?


Comments are closed.