La nature de métamatière et la manoeuvre de recul

Inclassable ailleurs. Logiciels 3D, imagerie, tout ce qui n'est pas dans les autres forums.

Modérateur :Modérateur lunaire

Claude De Bortoli
Bogdanoff
Messages :1
Inscription :jeu. janv. 28, 2010 7:08 pm
La nature de métamatière et la manoeuvre de recul

Message par Claude De Bortoli » jeu. janv. 28, 2010 7:10 pm

Bonjour,

Le dérèglement climatique est le summum de la matérialité. L'apothéose d'une évolution humaine dominée par la Science, ses dérivés et ses lobbies.

Le Terrien ne se sortira pas de cette impasse avec encore plus de Science, encore plus de matérialité ; il est déjà au summum de la matérialité. Il en sortira avec autre chose que de la matérialité. Avec de la métamatérialité.

Pour avancer durablement et sereinement, l'évolution humaine a besoin d'un moteur et d'un gouvernail.

Le moteur, c'est la Science.
Le gouvernail, c'est la Croyance.

La Science est mécanique mais intrinsèquement myope.
La Croyance est clairvoyante mais intrinsèquement paralytique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du moteur Science, elle marginalise le guide Croyance. Elle avance au hasard et finit dans une impasse : le dérèglement climatique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du guide Croyance, elle marginalise le moteur Science. L'évolution humaine n'avance pas. C'est mauvais pour une évolution qui par définition a un besoin vital d'avancer. C'est le marasme de l'Inquisition.

La Science est un moteur. Elle a pour rôle de faire avancer le véhicule évolution humaine. Elle n'a pas vocation à voir loin. Elle n'en a pas les moyens et les outils matériels. Elle est soumise aux preuves matérielles et à la performance de ses outils matériels.

La Croyance est un gouvernail. Elle n'a pas un rôle de motricité comme la Science. Elle a un rôle de guide. Elle n'est pas tributaire des preuves matérielles ni de la performance des outils matériels. Ses preuves sont intelligentes. Son outil est métamatériel : l'intelligence. La performance de l'intelligence permet de sonder le fin fond de notre univers de matière. Elle peut aussi en sortir. De cette position stratégique, elle visionne l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

La Croyance est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science , ses dérivés et ses lobbies l'ont mené. La Science en est incapable. Il faudrait quelle se saborde. Impossible pour elle !!

Faire forcer le mur dérèglement climatique par le moteur Science ne sert à rien. Plus la Science force, plus le mur se renforce !!

Le dérèglement climatique est infranchissable !

La seule issue pour l'évolution du Terrien est une manoeuvre de recul. Un repli raisonnable.

C'est une manoeuvre délicate. Le passage est étroit. La visibilité est réduite du fait du recul. Le guide Croyance doit être sur et fort. Le moteur Science en petite vitesse et à ses ordres.

Une fois la manoeuvre de recul réussit, la Croyance fera tourner l'évolution du Terrien. Puis elle la remettra en marche avant dans un chemin durable et serein. Le moteur Science sera remis à plein régime .

Le Terrien savait que se servir seulement du guide Croyance mène au summum de la métamatérialité : le marasme de l'inquisition.
Il ne savait pas que se servir seulement du moteur Science mène au summum de la matérialité : le dérèglement climatique.

Maintenant il le sait !! Il doit réagir ! Il doit reculer autant que nécessaire. C'est sa seule issue. La Croyance est capable de diriger une telle manoeuvre.

L'issue passe par une évolution humaine conduite par la Croyance et non pas par une évolution humaine guidée par la Science. La Science ne peut pas guider. Elle peut seulement faire avancer. L'échec de la conférence de Copenhague en est la preuve !!

Avatar de l’utilisateur
Joël
Habitant lunaire
Messages :57
Inscription :jeu. sept. 18, 2008 5:09 am

Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul

Message par Joël » ven. janv. 29, 2010 5:37 pm

Chagrin d'amour ?

Avatar de l’utilisateur
Péji
Modérateur lunaire
Messages :547
Inscription :sam. janv. 29, 2005 11:42 am
Localisation :Metz, France

Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul

Message par Péji » lun. mai 10, 2010 10:04 pm

Tiens je n'avais jamais remarqué ce topic ! :D

Intrigué par ce laïus incompréhensible qui tombe comme un cheveu sur la soupe dans ce forum (surtout qu'il n'est précédé d'aucune entrée en matière), j'ai fait une recherche (ultra rapide !) sur Internet pour me rendre compte que le sieur Claude de Bortoli (ou le bot qui agit à sa place) avait fait de même dans d'innombrables autres forums ! Je vous laisse le soin (et le vil plaisir :mrgreen: ) de découvrir tout cela par vous-même ! Une petite recherche Google avec "Claude de Bortoli" comme mots-clefs, et hop ! vous voilà submergé par une liste de liens presque aussi longue que celle concernant Britney Spears. Les théories de Claude de Bortoli étant aussi opaques que leurs occurrences sur le Net, les philosophes adeptes d'énoncés limpides se rabattront avec profit sur les sites traitant de Britney Spears...

Le post de Joël ("Chagrin d'amour ?" :D ) résume assez bien ce qui vient à l'esprit après avoir lu ces élucubrations. Bonne rigolade à tous...

Bon... Je verrouille. Que le forum ait besoin de participants n'implique pas qu'il ait besoin d'illuminés.

Péji
Celestia 1.6 sur AMD64 X2 4200+ ; GeForce 8800 GTX ; 2 Go RAM ; WinXP SP3

Verrouillé