30 kilos d’uranium découvert à Bogotá: une blague?

Les militaires annoncent ce soir qu’ils ont récupéré l’uranium qu’avait acheté les FARC. Souvenez-vous les ordinateurs de Reyes avaient révélé l’achat de cette énorme masse d’uranium.

Plus ou moins tout le monde leur avait ri au nez, sauf El Tiempo bien sûr, affirmant que si les FARC étaient en train d’acheter de l’uranium, les experts US et leur service secret le sauraient. Ces même experts avaient même dit à  la presse que dans l’histoire il y en avait forcément un qui se faisait rouler dans la farine. Soit les FARC en croyant qu’ils achetaient de l’uranium, soit les services secret US qui étaient des incapables ou alors ceux qui croyaient l’information diffusée par les militaires colombiens…

Mais un militaire, c’est bien connu c’est orgueilleux alors…

Je n’en dirai pas plus, mais moi je n’y crois pas pour un sou… surtout en voyant les images d’où ils ont sorti leur kilo… Un fossé perdu dans la campagne de Bogotà¡, le tout mis dans 3 sacs plastiques. Dans deux jours ils vont nous dire que cet uranium appauvri provient de l’Iran et qu’il a transité par le Venezuela. Du coup le Venezuela entrera dans la liste des pays terroristes. 3 jours après on s’apercevra qu’en fait il est aussi passé dans la valise diplomatique de Correa et que l’avion pour le transporter était du Nicaragua.

Dans quelque mois il ne restera que Bush et Uribe qui ne seront pas dans la liste des terroristes.

13 réflexions au sujet de « 30 kilos d’uranium découvert à Bogotá: une blague? »

  1. Oui surtout que l’uranium découvert serait de l’uranium appauvri, donc inapte à être utilisé pour des armes.
    L’uranium appauvri sert essentiellement à faire des blindages ;

  2. il me semble qu’il peut aussi servir pour faire des armes anti blindage… enfin en rajoutant un bout d’uranium a une arme on peut percer un blindage. Mais je ne suis pas sûr du tout.

  3. Il est effectivement utiliser pour percer des blindages, par contre pour en faire je ne suis pas sur. De toute façon il serait étonnant que les FARCS est les moyens de le transformer en munition anti-blindage.

    Si je ne m’abuse il peut aussi être utilisé pour faire des bombes sales. Après tout il continue de faire des dégâts sur la santé des populations yougoslave ou Irakienne…

    Il n’y a pas d’uranium en Colombie?

  4. Opela…Amigos…Des armes de « destruction massive »…?…les Ricains ne sont pas loin…a bientot…N21xx007

  5. D’accord… je trouve toute cette histoire très drôle, au fait.. c’est un peu comme un film de James Bond… et pour te prévisions tono.. je crois que tu n’est pas loin… encore comment tu me fais rire, à bientôt!!!
    Marcela

  6. Le principe de la bombe sale c’est de répandre des substances nocives par exemple de l’uranuim ou du plutonium, c’est simple dans la mesure où c’est une bombe normale, sauf qu’on y met du plutonium et non des vis ou des clou.
    Il est par contre plus complexe de trouver la matière première pour en faire.
    La bombe sale peut-être nucléaires, chimique ou biologique, l’idée étant de tuer en dispersant le maximum de saloperies dans l’air. L’homme à des capacités d’imagination pour l’ignoble tout à fait stupéfiante.

    Pour moi la question n’est pas de avoir si on peut empêcher ce genre de bombes mais plutôt qui les utilisera en premier. D’une certaines manières les bombes à uranium appauvri sont des bombes sales involontaires.

  7. Sur l’uranium, je me demandais si il y avait des mines d’uranium dans le pays, pas si les usa (marrant c’est plus joli en minuscule) avait aidé les Colombiens à fabriquer un réacteur :).

  8. Selon cette carte la Colombie ne possède pas de ressources d’uranium. Mais le Brésil et le Pérou si… 2 pays de plus dans la liste terroriste.

    Le lien du réacteur je te le donnais pour dire que la Colombie en avait un… et donc avait accès à du matériel nucléaire.

    Marcela, moi aussi je la trouve drôle cette histoire … mais je me demande quand même jusqu’où ils sont capable d’aller… Je commence à être méfiant.

  9. merci pour la carte étonnant cette absence de données sur l’Europe !
    Je te taquinais .

  10. Ouais… en tout cas au Brésil y’en a pas mal… Faut voir ce que va dire Lula sur la Colombie… si j’étais lui j’attendrais que cette dernière ait annoncée l’origine de l’uranium… :)

  11. Sans aucun doute il faut être méfiant… surtout maintenant qu’on dit dans certains journaux que l’urnaium n’appartenait pas aux FARC. Le gouvernement a modifié le comuniqué: au debut on disait que cet uranium habia sido adquirido por las FARC et après on l’a changé pour: que iba a ser adquirido por las FARC

    Voici les liens avec le comuniqué original
    http://www.ejercito.mil.co/?idcategoria=200970
    Le comuniqué officiel
    http://www.mindefensa.gov.co/index.php?page=181&id=6867
    Voici l’article qui affirme que cet uranium n’appartenait pas aux FARC
    http://www.eluniversal.com.mx/notas/493134.html
    Bueno, ahi te dejo « la inquietud »….
    Je suis horrifiée… mais bon j’y vais quand même en juillet
    Marcela

Laisser un commentaire