Découverte d’un cimetière Muisca à Soacha

cimetiere.jpgLes Muiscas sont les indigènes originaires de la région de Cundinamarca (Bogotà¡). Ils sont les responsables du mythe de l’Eldorado. Le cacique, le jour de son intronisation devait s’immerger, entièrement couvert de poudre d’or, dans la lagune de Guatavita, tout près de Bogotà¡.

Des constructeurs ont découvert il y a quelques mois des restes archéologiques qui se sont avérés être un énorme cimetière où ont été découvert quelques 340 corps humains d’environ 800 ans. C’est la plus grande découverte depuis plusieurs années, et probablement la plus grande en ce qui concerne les Muiscas. Il nous faudra maintenant attendre quelques années avant d’avoir accès aux nouvelles trouvailles qui sont gardée pour l’instant à  l’université de Los Andes.

Il nous reste le musée de l’or en attendant, bien qu’en travaux actuellement une partie de sa collection est toujours accessible…

2 réflexions sur « Découverte d’un cimetière Muisca à Soacha »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *