Colombie: 4 – France: 1

J’ai failli oublier. Le mondial des moins de 20 ans se déroule en ce moment en Colombie. Par grand chose à  dire, je n’irais surement pas voir de match, mais le premier match des colombiens étaient contre … les français, et le résultat fut sans appel. 4-1… oui bon, je me fais un peu chambrer… mais on commence à  avoir l’habitude… La vie en Italie n’est pas plus simple!!!
Image de prévisualisation YouTube

Uribe se fait recevoir à Metz

Uribe avait été nommé à  l’ENIM pour donner des cours, quelques réactions…
Image de prévisualisation YouTube

Uribe enseigne à Metz

Oui oui … c’est bien cela… L’ancien président colombien, le même qui est responsable de « falsos postivos », de mille et une corruption, d’avoir mis en pièce un grand nombre d’institution colombienne, etc (je ne vais pas faire la liste a chaque fois!). Je me demande si ce n’est pas un coup pour éviter le justice colombienne qui se rapproche de lui à  grand pas.
En tout cas la description faite sur le site de l’Université est plutôt fofolle:

Né le 4 juillet 1952 à  Medellin, àlvaro Uribe Vélez a assuré les fonctions de Président de la République de Colombie de 2002 à  2010.
Avocat de profession, àlvaro Uribe a étudié à  l’université d’Antioquia puis a suivi une spécialisation en administration et en gestion à  l’université de Harvard, puis à  l’université d’Oxford, où il sera nommé Senior Associate Member at the Saint Antony’s College en 1998.
Successivement maire de Medellà­n, sénateur puis gouverneur de la région d’Antioquia, il est élu président de la République le 26 mai 2002, au premier tour de cette élection à  laquelle il s’est présenté en tant que candidat indépendant.
Son crédo : le rétablissement de l’autorité de l’État sur l’ensemble du territoire, à  travers une politique de « sécurité démocratique », présentée comme un préalable indispensable à  une solution négociée du conflit avec les FARC. Il recrute ainsi 30 000 soldats professionnels, et met en place un réseau de surveillance citoyenne d’un million de personnes. Associé aux Etats-Unis dans leur guerre contre le terrorisme, àlvaro Uribe poursuit le « plan Colombie » contre le trafic de stupéfiants, avec notamment la destruction des champs de coca, mettant à  mal les revenus des FARC, parties prenantes de ce trafic.
En 8 ans, àlvaro Uribe a fait reculer l’insécurité de manière remarquable : ses succès contre les FARC et la réduction de la criminalité ont assis la popularité du président, qui était de 78% à  la fin de son dernier mandat.
àlvaro Uribe a également inscrit le développement quantitatif et qualitatif de la formation des jeunes comme une priorité nationale afin de lutter contre la marginalisation et la pauvreté. C’est ainsi que, via l’organisme national de formation (le SENA) dirigé par Dario Montoya Mejia, àlvaro Uribe a confié à  l’ENIM la modernisation des centres de formation colombiens afin de satisfaire les besoin en compétences des bassins industriels du pays.
En Octobre 2007, à  Carthagène des Indes, àlvaro Uribe est fait ingénieur Honoris Causa de l’ENIM. En 2010, il accepte la fonction de professeur des Universités à  l’ENIM.

j’adore surtout ce bout là : « Son crédo : le rétablissement de l’autorité de l’État sur l’ensemble du territoire » … ça a marché c’est sûr. On pourrait lui demander de de réformer le système universitaire français, il va mal, très mal même.

Eventuelle enquête contre le facilitateur suisse en Colombie

L’affaire Gontard se poursuit, la justice colombienne annonce qu’elle veut appeler Gontard à  venir « s’expliquer ». L’info depuis l’ambassade, ils sont moyen content il venait de fêter les 100 ans de collaboration entre les deux pays.
La France a quant à  elle simplement mit fin à  ces services de médiation, Ingrid est libre donc finalement si la Colombie veut plus….

Ingrid Betancourt reçoit la légion d’honneur

Ingrid Betancourt, après avoir été nommée citoyenne d’honneur dans de nombreuses villes françaises, reçoit la légion d’honneur. Sarkozy lui même, lui a remis la chose. Elle l’a dédié à  ses compagnons d’infortune resté dans la jungle.

Une interview d’Ingrid Betancourt

Elle ne chôme pas, elle répond à  tout et à  tout le monde, voici une exemple: (via phil374)

Négociation: quelle hypocrisie!!!

Je le mentionnais il y a quelque temps: deux émissaires, un suisse et un français, retournait dans la jungle pour négocier avec les FARC. Ces émissaires sont, bien sûr, préalablement autorisé par le gouvernement colombien, ce qui est parfaitement logique.
Mais voilà  aujourd’hui ce même gouvernement colombien les renvoie dans leur chaumière, il ne sont pas content « d’apprendre » que le suisse a des contacts avec les FARC depuis perpèt!
L’émissaire suisse n’est autre que monsieur Gontard, professeur de l’Institut du développement de Genève, connu du monde académique et politique comme étant bien à  gauche. Connu aussi pour négocier avec les FARC depuis une vingtaine d’année et avoir réussit notamment la libération d’un groupe d’otage il y a quelques années.
Le personnage n’est pas vraiment représentatif de la politique suisse et l’ambassadeur suisse à  Bogotà¡ l’a rappelé, un peu tard certes. Et de la même manière qu’on peut se préoccuper des contacts français en Colombie il serait souhaitable que la suisse choisisse mieux ses négociateurs. Cependant il est plus qu’absurde de la part du gouvernement colombien que d’autoriser une négociation, en sachant très bien qui est qui (même moi petit blogueur que je suis, je le sais alors déconnons pas, non?) et ensuite de discréditer tout le monde avec des blabla sorti de derrière les fagots.
Le pire est qu’ils n’en sont pas à  leur coup d’essai, le gouvernement colombien avait autorisé la médiation de Piedad Cordoba puis de Chavez, pour ensuite accuser Cordoba de traitrise à  la patrie et envoyer Chavez par la petite porte, prétextant trop de scandale. Cordoba a toujours trop parlé et Chavez a toujours faire le clown, il n’y avait rien de neuf sous les tropiques au moment des médiations.
Alors les soi disant mails entre l’émissaire suisse et Raul Reyes (le fameux ordi est de retour!) n’ont rien de surprenant et vouloir faire croire au monde que c’est une surprise et que le suisse est en réalité un terroriste des FARC ça frôle le ridicule et cela démontre une fois de plus que le gouvernement d’Uribe n’est pas du tout prêt à  une quelconque négociation.
Alors la question est: pourquoi continuer à  faire croire au monde que les négociateurs sont des incompétent, des terroristes (on est tous des terroristes) quand le seul truc qu’on veut c’est envoyer des bombes???
Et le pire, et probablement ce qui m’énerve encore plus, c’est de voir des journalistes stupides reprendre les conneries du gouvernement dans le journal officiel sans se poser de question. Cet article est un tissu de mensonge, rempli d’erreurs…

Ingrid est libre!!


C’est vrai! elle est là , à  Bogotà¡… elle est libre…
« Merci à  tous ceux qui nous ont accompagné… merci à  la Colombie, merci à  la France »

Sarkozy se félicite et affrète un avion pour la famille Betancourt

Sarkozy se félicite de la libération d’Ingrid Betancourt et affrète un avion pour la famille. L’avion doit partir de Paris pour Bogotà¡ dans quelques minutes avec à  son bord la famille Betancourt accompagnée du ministre Kouchner.

Ingrid Betancourt au Mont-Blanc


Alors que 26 femmes grimpaient le sommet du Mont Blanc pour installer un drapeau européen, un groupe d’alpinistes s’est joint à  elles pour déposer à  coté du drapeau un portrait d’Ingrid Betancourt.