Il y a 60 ans Gaitan était assassiné

gaitan.jpgJorge Eliécer Gaità¡n est mort le 9 avril 1948. Il avait annoncé que si on l’assassinait, la Colombie mettrait 50 ans à  retrouver son calme… Aujourd’hui cela fait 60 ans et le conflit continue. C’était un populiste, un caudillo, jeune et de classe moyenne. Il fut le premier à  parler de politique sociale, il mélangeait des idées socialistes, anarchistes et parfois révolutionnaires, mais il n’a jamais soutenu ni été soutenu par des groupes illégaux.

Il avait fait gagner son parti aux législatives et allait être président, non grâce au soutien de l’oligarchie mais pour une fois du peuple.

Sa mort créa une émeute qui mit à  feu la capitale et tout le reste du pays pendant 3 jours. La nouvelle tragique bénéficia d’une couverture journaliste exceptionnelle, Bogotà¡ reçut à  ce moment la IX conférence panaméricaine, ce qui donna une touche encore plus dramatique aux évènements.

Une longue vague de violence suivit: la police, très politisée, et des groupes armés partirent à  la chasse aux libéraux et communistes. En 1950 de nouvelles élections eurent lieu mais les libéraux s’abstinrent, la violence fit rage et ne cessa d’augmenter.

La violence fut telle que les militaires, ils étaient relativement neutres à  l’époque, décidèrent de faire un coup d’État en 1953 et de négocier avec les milices libérales et conservatrices. Les seuls exclus du compromis furent les communistes. L’époque appelée La Violencia laissa approximativement 200 mille morts et beaucoup plus de déplacés.

Elle se termina grâce au Frente Nacional implanté par les militaires qui quittèrent le pouvoir comme prévu et laissèrent les libéraux et les conservateur à  la direction d’une démocratie partielle.

Cette solution bancale conduisit à  l’exclusion des communistes du tableau politique ce qui donna naissance à  un mouvement, aujourd’hui tristement connu pour ses atrocités et pour avoir perdu sa lutte politique: les FARC.

9 réflexions sur « Il y a 60 ans Gaitan était assassiné »

  1. J’attendais un article sur Gaitan… tu ne m’as pas deçue… mais je ne suis pas sûre qu’il ait été une populiste (dans le sens de Peron par exemple)… mais bon… c’est un débat. On peut ajouter ce qui a soutenu ledite Comisionado de Paz: que Gaitan est l’origine du terrorisme en Colombie et le fait que on fait tout pour emêpcher d’entrer la famille de Gaitan dans leur propre maison à Bogota (en Teusaquillo) même si juridiquement elle appartient à Gloria, la fille de Gaitan… c’est bizarre… n’est-ce pas? cela raconté par la petite fille de Gaitan (Maria)…et puis, selon elle aussi il y a eu des conexions bizarres entre la morte de Gaitan, la CIA et même Fidel Castro.. voilà!! je te raconte sur place et pui si tu veus on peut aller voir Maris, elle est gentille comme tout.

  2. Populiste ou pas… personnellement je ne vois pas trop ce que ça change. Mais si tu prend la définition de populiste (se référant au peuple et critiquant les élites) oui c’était un populiste. Ce n’est pas forcément négatif.
    Ce qui ce trame derrière son assassinat est probablement plus grand et important que ce que l’on veut bien le croire, un prof du rosario dit même que Staline était derrière tout ça …

    Ensuite sur la naissance du « terrorisme » (définitivement je déteste ce mot), ce que j’essie de dire dans mon post est que la naissance des groupe armé armé s’inspire de GAitan et de sa mort, mais il naissent de la solution trouvée à ce conflit naissant. Une solution qui exclut les communiste du tableau politique.
    (avec plaisir on rediscute de ça…)

  3. Je ne parle pas d’un sense negatif du terme populiste, seulement que je ne suis pas ur que cette catégorie puisse être « appliquée » à Gaitan.. ou s Gaitan entre dans la catégorie…je crois que populiste recoubre d’autres caractéristiques que je ne suis pas sure que Gaitan remplisait ces critères, mais bon. Sour la naissance du terrorisme, je le disait de manière plutôt cinique!!! je ne partage pas la vision du Comisionado… oui, bien sur qu’on discutera cela… mais je crois que au fond on est d’accord!! Encore merci pour avoir pensé à Gaitan

  4. [quote post= »943″]pour avoir pensé à Gaitan[/quote]
    difficile de faire autrement… Même la police en bas de chez moi s’est barricadée.

  5. [T’es pas loin de la maison de Gaitan… très près en fait… voilà héhéhéhé

  6. Nostalgie des cours de populisme à la fac…Bon résumé Tono mon prof serait complètement d’accord avec toi.

  7. Pour une référence sur les populismes en Amérique Latine: Yann Basset, un des meilleurs profs de l’Externado pour l’avoir eu et puis pour toi tono pas trop dur à trouver je pense…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *