15 réflexions au sujet de « La fabrication de la cocaïne »

  1. moi perso c ‘est avec plaisir que je suivrais ces cours ca eviterais de se mettre 1% de coke et 99% de merde dans le pif quand on se tape un rail!!!!!

  2. Je crois que le mieux serait d’éviter de se taper un rail … tout simplement. En plus la cocaïne c’est un produit chimique, composé à 99% de merde, donc si tu veux consommer de la coca « naturelle » je te conseille le maté de coca, 100% naturel et 100% inoffensif.

  3. Ping : Les deux faces de la cocaïne sur Corto en Colombie ?

  4. la cocaîne est 100% présente dans ton mate de coca, blaireau… c’est juste une extraction…
    a bon entendeur !!

  5. eh sans neurone, dans ton maté il y a de la coca bien sûr, mais pas les 99% de produit chimique qui rend la chose corrosive… gn gn

  6. Le Thoron…,

    Un jour Tonio tu m’as demandé, si j’etais bien tout seul dans ma tete, apres cette question, je me dis que c’est bien d’avoir quelqu’un en qui compter.
    La nouvelle diplomatie est annoncée.
    n21xx007

  7. salut BANDE DE BLAIREAUX, sur les film que vousvoyez,se passe dans les pays tropicos, est les personnes filmer montre la vie de cette populationsqui suive depuis des siécle, les gens répéte les coutumes des anciens pour eux,c’est leur quotidiens depuis perpet, ils « fabriquents » de la cocaïne, ce n’est absolument pas de la merde, car c’est de la cocaïne pur à plus de 90%, cela varie selon le procrsusse employer.
    aprés, je ne nie pas que aprés étre passer par plus de 20 intermediaires !!!!!!MINIMUM!!!!!!
    la cok arrive en france avec, en moyenne une pureter de 5% mais on peut aussi en avoir de la beaucoup plus pure, dans certaine fillières mafieuses.
    la cocaîne est une molecule employer par la médecine, c’est un élément synthétique,comme de l’ibuproféne ou du paracetamol.
    il faut connaître vraiment les choses, avant de porter des critique, la cocaïne à sauvez des vie, c »est un produit totalement different de l’éorine (morphine » qui à sauver des vies auussis
    mais cest végéteaux qui nous ont donner ces molécules qui deviennent des drogues dur si on abuse de ces effet envoutant on tombe trés vite dans son propre monde, paranoïa, stresse, angoisse et surtout trés dépendant, qui peut souvent conduire à la morts
    MERCI? C’ETAIS FREDZU? PROFESSEUR EN BIOLOGIE. SI VOUS AVEZ DES QUESTIONS? N’ESITER PAS, JE VOUS LAISSE fredzu.lulu@hotmail.fr
    SALUT A TOUS
    FREDZU

  8. La culture de coca est effectivement très ancienne, les incas l’utilisaient. Par contre la cocaïne a un peu plus d’un siècle, on a commencer à l’utiliser comme drogue dans les années soixante suivant un procédé un peu différent que celui utilisé pour les anesthésies…
    Ce qui est montré dans les vidéos est bien la fabrication de cocaïne, la drogue.

  9. Dans le Golfe de Guinée…,

    La simple feuille de coca, que tu maches pour oublier la fatigue, ce n’est pas pire que de…, j’ai toujours ete contre les chimistes, et encore moins avec les narcos.
    Dans deux semaines je pars pour MoJacar, je vais chercher la 1er Daktary, un long model de 1980, il lui manque un oeil, mais avec un peu de travail…, je pense etre OK, pour le debut 2008, la bas, dans le desert, il y a de grand cactus, il en font un alcool chaud bouillant!!

    N21xx007

  10. Quelques remarques pour corriger ou préciser quelques points des commentaires précédents:

    -[quote comment="14493"]…la cocaïne a un peu plus d’un siècle…[/quote]
    La cocaïne a été isolée en 1860 et sa formule chimique publiée en 1865.

    -[quote comment="14493"]…on a commencer à l’utiliser comme drogue dans les années soixante…[/quote]
    FAUX.
    Dès le début on s’en est servi comme « drogue ».
    Tout dépend d’ailleurs de ce que tu entends par « utiliser comme drogue ».
    Le tournant dans les années 60 c’est la consommation à visée psychotrope (à opposer à la consommation médicalisée à visée purement anesthésique) qui redécolle, et la criminalisation qui en fait un produit illicite suite aux conventions internationales sur les stupéfiants de 1961.
    Aux origines l’utilisation de la plante brute était à visée psychotrope et anesthésique, ce qui correspond, hors considérations légales, à ce que tu semble entendre par « utiliser comme drogue ».
    La cocaïne a d’abord été remarquée pour ses effets anesthésiques puissants (pour l’époque).
    Mais rapidement les effets stimulants ont été mis en évidence.
    Les médecins n’ont en effet pas attendu longtemps pour s’apercevoir de l’usage « récréatif » possible de ce nouveau médicament (ainsi que de ses effets secondaires), et ont été les premiers parmi les « foncedés à la C ».
    Puis la molécule a été largement commercialisée au travers de préparations « grand public » diverses (dont la mythique boisson impérialiste), qui toutes mettaient en avant ses effets stimulants.

    -[quote comment="7528"]cela va faire reflechir qquns avant qu’ils s’en mettent dans le nez!![/quote]
    :) pffff! comme si ils ne savaient pas déja que la coke c’est tout pourri et tout coupé. Rajoute à ça les risques pénaux liés à l’usage ou à la revente. Je crois que c’est pas un petit reportage sur sa fabrication qui fera plus hésiter les amateurs…

    -[quote comment="7762"]En plus la cocaïne c’est un produit chimique, composé à 99% de merde…
    [/quote]
    Mauvais argument.
    C’est le genre de commentaire débile qui me gonfle…
    La cocaïne est un alcaloïde, une molécule, un « produit chimique », tout comme la caféine.
    Et la cocaïne pure n’est pas censée contenir d’autres produits chimiques… que la cocaïne ;)
    Evidemment vu le mode de production illicite artisanal, la « cocaïne pure » contient pas mal d’autres molécules indésirables (résidus de kérozène en particulier). Mais plus de l’ordre de 1% que de 99% ;)
    Et la « cocaïne de rue », coupée maintes fois, contiendra classiquement des produits chimiques peu nocifs dans un usage « en snif » (lactose par ex.). Par contre pour infos certains usagers la consomment par voie intraveineuse, là ça devient vraiment crucial pour eux de se méfier des produits de coupe.
    Pour conclure sur le chimique: regarde sous ta bouteille de shampoing, et renseigne toi sur ce dont tu te badigeonnes quotidiennement le cuir chevelu (paraben par exemple)…

    -Pour conclure pour de bon, quelques arguments pour se passer de la cocaïne:
    -C’est très risqué pénalement.
    -On ne sait effectivement pas la qualité de ce qu’on se fout dans le pif mais c’est
    à relativiser. Les risques du snif sont surtout la transmission virale (hépatites B/C)
    par les pailles partagées, les risques infectieux marginaux liés à la mise en contact des
    muqueuses nasales avec de grandes quantités de corps étrangers potentiellement contaminés
    par des bactéries pathogènes, et enfin l’effet vasoconstricteur qui diminue l’irrigation
    sanguine des tissus nasaux provoquant des perforations des cloisons chez les utilisateurs réguliers.
    -Pour les utilisations par voie i.v. tous les risques liés classiquement aux injections
    (veinites, abcès, transmission de virus/bactéries/parasites en cas de seringue partagée
    voire septicémie pour ceux qui vraiment sont assez débiles pour diluer leur C avec de l’eau d’égoûts),
    les risques de surdosage par méconnaissance de la quantité de produit de coupe, et les
    risques parfois mortels dus à la méconnaissnce des produits de coupe qui réagissent mal
    (caillots en particulier) dans le circuit sanguin.
    -Pour l’utilisateur régulier: dépendance psychologique forte (pas de dépendance physique),
    accoutumance (besion d’augmenter progressivement la dose), altération progressive de la
    personnalité (agressivité et paranoïa fréquentes) pouvant aboutir à des pathologies
    psychiatriques lourdes voire incurables.
    -Enfin, argument qui a le plus de poids dans mon avis sur ce produit: le fric qui part on ne
    sait trop où; s’engraissent sur ce trafic juteux, de manière plus ou moins notoire: des cartels
    maffieux, des milices d’extrème droite, la CIA et la DEA, ainsi
    que tous les pouvoirs politiques plus ou moins véreux qui ont la possibilité d’en profiter
    tout autour de la planète.
    Je sais qu’il y a aussi des guérillas d’extrème gauche qui en profitent, je les ai pasz mis dans le même sac car ils me dérangent moins ;)

  11. c clair c pa la cocaine ki craint c les gens ki savent pa san servir & lé gens qui fon du fric dessus

  12. [quote comment=""][...] de deux dollars. Mais derrière les rails de plaisir au prix d’or se cache non seulement une fabrication plus que chimique mais aussi une guerre sans scrupule où, comme d’hab, c’est les pauvres qui payent. [...][/quote]
    les drogues dur (coke,hero,alcool…)sont des pieges a santé et a fric pour des gens tout ages confondu desoeuvrer elles donnent le sentiment d echapper a notre ennuis et nos chagrin!
    mais finalement les drogues nous font passer a coter de tous ce qui rend la vie delicieuse et le seul profit es pour les dealeur et les politiques ! ils y aura toujour des hommes pour en exploiter d autres, les hummains sont ils ainssi fait?

  13. perso, voila il vaut mieu ne pas en consommer pour avoir une meilleur vie … ca y a rien a dire!!! j ai jamais toucher a la cam mais si jamais je tombe sur de la bonne kalité et ke j en suis sure ke c est de la bonne alors je sais dja mnt ke j hesiterai pas a en prendre…

Les commentaires sont fermés.