La loi de Justice et Paix à la poubelle

Qui est mieux placé que le chef des paramilitaires pour dire que ceux-ci ont repris leur activités?? les victimes bien sûr… mais elles on ne les écoute jamais. Ce n’est pas qu’elles parlent trop mais en général elles sont pauvres et pas propre alors on aime pas les montrer à  la télé…

Alors on préfère écouter Mancuso, un chef paramilitaire actuellement démobilisé et qui forcément est très riche. Le monsieur nous dit que les paramilitaires se réarment et qu’ils reprennent leurs activités parce que le gouvernement ne respecte pas l’accord qui a été signé au moment de leur démobilisation. (J’en parlais déjà  un peu ici.)

Selon lui le paramilitarisme d’état ne s’est pas du tout démobilisé. Les conditions qui auraient du permettre cela n’ont pas eu lieu, il est donc normal, toujours selon lui, que cela continue.

Une partie de l’interview chez canal uno (en espagnol):

Image de prévisualisation YouTube

L’interview en entier se trouve ici, en espagnol aussi.

Ajoutons à  cela la décision du président de vouloir exporter (extrader) Macaco, un autre chef para, pour avoir continué ses activités de « délinquant » depuis sa prison alors qu’il était démobilisé. L’accord fait entre le gouvernement et les paras est que si ceux-ci continuent leurs activités illégales ils perdent leurs bénéfices et ils sont donc sujet à  l’extradition.

Oui mais…

D’abord presque tous les chefs paras ont continué leurs cirques depuis la prison donc on peut se demander pourquoi lui et pas les autres. Ensuite l’exporter aux USA revient à  dire adieu à  tout ce qu’il sait. Et là  cela devient louche… Macaco connait les liens des politiciens d’Antioquia avec les paramilitaires. Inutile de préciser que le président est originaire de cette région, ça coule de source.

Surtout cherchez pas le lien avec les déclaration de Mancuso… 😉

La ley de Justicia y Paz et la démobilisation des paramilitaires.

11 réflexions au sujet de « La loi de Justice et Paix à la poubelle »

  1. Ne critiques pas trop Mancuso… non plus le processus de démovilisation… rappelle toi de notre bussines… on fera beaucoup d’argent, mon mari est déjà d’accord pour faire la démarche!!! je te tiens au courant… mais d’ici là… arrêt d’écrire des articles comme celui-ci… héhéhéhé

  2. Hahahaha … j’avais oublié, Zut.
    Mais bon en même temps, je ne critique pas trop Mancuso, j’écoute ce qu’il dit…

  3. en espagnol tu peux dire extraditar ou extradir … mais ici on utilise beaucoup plus couramment extraditar … d’où mon extraditer.

  4. Ouais … vous êtes tellement tous prêt à me tomber dessus pour mon orthographe pourri que vous êtes capable de m’en inventer des fautes.. :)

  5. Tiens je ne savais pas qu’on pouvait dire « extradir »…

  6. Je viens d’apprendre quelque chose!!! merci en tout cas!!!

Laisser un commentaire