La mort annoncée du TLC

Le Traité de Libre Échange (TLC en espagnol) a été négocié il y a quelque temps déjà  entre la Colombie et les États Unis. Mais malgré de longues négociations et de multiples campagnes ce traité est resté bloqué au Congrès des États Unis. La raison en est simple, depuis que la majorité est démocrate, le gouvernement Bush a un peu de mal à  faire passer la pilule Uribe.

Les démocrates critiquent fortement la Colombie et son manque de respect des Droits de l’Homme, particulièrement les assassinats de syndicalistes (17 sont morts depuis janvier). Bien sûr on peut douter de la bonne volonté des congressistes US, mais de la même manière on peut douter du bien fondé du TLC qui met en avant l’exportation de la palme africaine… Nouvelle recette miracle de la mafia colombienne.

Donc partons du principe de bonne foi autant d’un côté que de l’autre, le TLC est bon et les congressistes démocrates sont soucieux de la vie des gens à  l’étranger (enfin pas des citoyens US).

Bush vient de soumettre à  votation le TLC. Au sénat il ne devrait pas avoir de problème, mais au Congrès la réponse est presque garantie négative. La majorité est démocrate et cette majorité suit de manière générale les avis qu’émet la présidente. Cette dernière a annoncé qu’il était bien trop tôt pour soumettre ce traité et qu’elle allait tout faire pour le freiner…

De plus Clinton et Obama se sont tous les deux prononcés contre le TLC avec la Colombie. Bien sûr on peut y voir de l’opportunisme, c’est juste avant les primaires en Pennsylvania, un état qui a été fortement touché par la mondialisation mais quand même…

Ajoutons à  cela l’erreur historique d’Uribe de répondre à  Obama après ses déclarations. Uribe a voulu défendre la Colombie des attaques de ce dernier, l’accusant de ne pas connaitre la Colombie. Une touche d’orgueil de trop (comme d’hab) qui ne devrait pas trop plaire aux démocrates.

Le congrès a maintenant 90 jours pour voter le TLC, et il n’y a presque aucun doute possible le TLC ne passera pas. Il faudra donc recommencer les négociations et il est presque impossible que cela se fasse avant les élections présidentielles… Si les démocrates gagnent, cela risque d’être plus difficile… et si Obama gagne, la bourde d’Uribe devrait prendre une ampleur inespérée.

5 réflexions au sujet de « La mort annoncée du TLC »

  1. Et ben tant mieux que ça passe pas! Pour une fois que je peux dire merci aux Etats-Unis…

    Si le peuple colombien l’avait accepté, j’aurais dit ok, mais là, vu que c’est une décision de l’oligarchie au pouvoir et que les seuls qui vont gagner quelque chose sont ceux qui en gagnent déjà trop, je me réjouis du gel de cet accord.

  2. Moi de même, je continue à penser qu’un accord de libre échange entre les USA et n’importe quelle pays d’Amérique du sud est un non-sens. On peut faire des traiter de libre échange quand les forces en présence sont équivalentes, pas quand un énorme contrôle les règles du jeux.
    Un traité entre le Mercosur et les USA commencerai à avoir un sens, enfin quand le Mercosur signifiera quelque chose.

    ps : soufflé au fromage, roti de beauf et patates au four, glace en desert, ça vous convient camarade Greg?

  3. Moi je dis, je vais faire avancer tout ce petit monde à la fourche, puis le remettre au travail dans les champs pour lui inculquer les vraies valeurs.

    C’est comme ça que je faisait avec mon défunt mari, celui qu’avait la semence claire, et m’a foi, il ne s’en ai jamais plein !

    Kénavo les louloutes !

  4. Faudrait pas non plus susestimer la capacité qu’ont les Américains pour nous surprendre. Une chose c’est la rethorique anti libre-écahngiste des candidatas et une autreYupii!ce qui se passe en réalité. Publiquement, Obama a demandé une rénégociation l’ALENA, mais à tout de suite tenu à rassurer les Canadiens (en privé, au moins il aurait voulu que ça le reste), un geste qui a créé une mini-impasse diplomatique. Les intérêts sont énormes et vont certainement au-delà de la Palma et les voitures usagés et autres cochonneries qui les Américains vont vouloir nous vendre. L’idée de Mme. Pelosi de mettre l’accord au congélateur (elle aurait pu tout simplement le tuer toute de suite) laisse quand même penser que les démocrates voudraient s’en occuper une fois les élections passées.
    En tout cas, moi aussi je voudrais le voir couler cet accord-là, mais je ne peux pas être si optimiste…

    IT’S HOCKEY NIGHT IN CANADA!! Go Montreal, Go!! (c’est les séries finales et tout le monde est devant la télé.. c’est pas le fout, mais c’est quand même le fun… Montréal gagne 4 à 1 contre Boston! Yupi)

  5. Il trouve pas un grand soutient ce TLC dites voir… jajaja.
    Daniel, le coup de la rhétorique des candidat je suis bien d’accord, d’ailleurs j’en parle, avant Pennsylvania il se devait d’être antiglobalisation.
    Madame Montemont: une version moderne du polpotisme???

Laisser un commentaire