Les ironies de la guerre

Avec la mort de Reyes on a eu droit à  quelques détails croustillants du conflit colombien.

D’abord il est quand même important de voir que mister Reyes dormait en pyjama dans sa jungle, tranquillou… avec quelques jolies jeunes femmes qui l’accompagnaient. Sympa la vie de guérilléros… bien gras et bien entouré.

Ensuite le monsieur se promène avec 4 ordi portables… tranquille aussi, par trop de soucis de logistique. Dans ses ordis on a trouvé de tout. Difficile de savoir ce qui est vrai et ce qu’il ne l’est pas mais en tout cas ce qui me fait rire c’est qu’après l’avoir traité de tous les noms on prend très au sérieux ce qu’il dit dans ses mails. A part le coup des 50 kilo d’uranium que personne n’a cru (et pour cause des expert US nous on gentiment expliqué que c’était impossible que les FARC en achètent comme ça sans qu’il le sache la haut), le reste a été accepté comme la sainte vérité. Reyes parle et tout le monde écoute.

On apprend plein truc sur les différentes stratégies des FARC, et le truc qui me marque le plus et qui en plus a été confirmé par d’autres sources c’est qu’ils coopèrent avec les paramilitaires. On savait qu’il existait des ententes et des partages de terre pour le trafic de drogue mais en plus on apprends qu’ils s’achètent des armes entre eux. Alors là  la question est pour tuer qui? les paramilitaires et les FARC ne sont pas censé s’entretuer? Les paramilitaires n’ont pas été créé pour lutter contre les FARC?? Ils ont même reçu l’appui des militaires pour ça…

Et les FARC ne sont pas censé lutter contre l’oligarchie??? Cette même oligarchie qui finance les paras??? En fait ils sont tous copains, trafiquent ensemble, …. s’élisent mutuellement??? Je me demande même s’il se recycle pas entre eux…

La guerre est contre les civils… ni plus ni moins.

Et pour finir ce qui ne simplifie pas grand chose Yvan Rios, l’autre membre du secrétariat des FARC tué la semaine dernière par son bras droit. Le bras droit, Rojas est maintenant au main de la justice colombienne mais on sait pas trop si on doit lui donner la récompense pour avoir tué son chef. Il y avait 5 mille millions de pesos sur sa tête… Bin oui le monsieur des FARC est un héros maintenant, donnons lui plein de fric. L’idée est qu’en lui donnant on montre que la politique des récompenses est réelle, peut être que ça pourrait motiver d’autre membres de FARC à  tuer leur chef… Et pourquoi pas inviter tous les mercenaires du monde à  venir en vacances en Colombie, y’a plein de thunes à  gagner. Une vaste blague.

Rojas n’est quand même pas n’importe qui, pour être le bras droit de Rios c’est le plus haut gradé chez les FARC qu’ils ont arrêté et maintenant ils veulent le payer. … Mais la justice se défend, il est quand même accusé de rébellion … oui oui…

Si j’étais vulgaire je dirais …. mais je me retiens, je suis bien élevé.

Putain de connard de merde…

Désolé maman j’ai craqué.

7 réflexions sur « Les ironies de la guerre »

  1. Es ce qu’il existe ou bien es qu’il y a moyen de faire un organigramme de l’organisation des FARC ? afin de connaître les dirigeants et leurs « spécialisations »…comme tu en connais un bon rayon…
    Peut être que dans l’un des ordinateurs de Reyes il y avait les candidatures des prétendants aux différents postes à pourvoir…qui désormais sont de plus en plus nombreux…qui comme tu le dis pourront intérréssés leur meilleurs ennemeis les Paramilitaires. Attend que bientôt ils vont nous dire que des membres de l’ELN sont aussi dans le coup et que l’on arrivera donc à ta conclusion : il s’agit d’un affrontement contre les civils ! Encore une belle affaire pour Uribe

    « Ordinateur, mon bel ordinateur! dis moi qui sera réellu président de la Colombie ? »

  2. L’ELN est aussi dans le coup…
    « SEMANA: ¿Los paras llegaron a asociarse con la guerrilla para exportar coca?
    D.H.L.: Se asociaron más o menos a finales de 2004 y comienzos de 2005. Estaban el 29 de las Farc y la Columna Móvil ‘Daniel Aldana’, del ELN. »
    voir semana

    La théorie de la guerre contre les civil est avancée par Eduardo Posada en 2001…. C’est juste qu’on écoute que très peu les académiques …. (l’article en question est: Posada C, E., (2001), ¿Guerra Civil? ¿Guerra contra los Civiles? ¿Violencia Generalizada? Sobre la naturaleza del conflicto colombiano. Fundación de Ideas para la Paz, Bogotá.)

    Pour l’organigramme je vais regarder, mais c’est possible qu’il soit à faire et non déjà fait….

    Sinon je ne suis pas sùr que ce soit une si belle affaire pour Uribe, il a bien travailler pour la démobilisation des paras et ceux ci on continue leur trafic … avec les FARC en plus… pendant leur négociation et leur démobilisation…
    Mais bien sûr ça ne change rien par rapport à la reréélection… 🙂

  3. Ok merci pour les références je les consulterai d’ici quelques heures : il quasi 4h du mat en France.
    Le fait qu’ils complotent, terrorisent traffiquent tous ensemble…: Je pensais à la technique de l’ennemi commun tout désigné qui permettrait à Uribe de faire un coup de ré-élection un peu comme à la russe avec un score qui créverai le plafond (ou aussi appelé « encore plus fort qu’un coup d’état » la limite de la démocratie)

  4. ouasi sauf que dans l’histoire Uribe n’est pas très loin… n’oublions pas ses rapport avec les para… Et sans compter le reste. On a pas encore bien fouiner dans les relations paramilitaires/militaires… c’est en train de commencer.
    Il reste aussi toute la parapolitique, qui touche particulièrement les allier d’Uribe ,.. et là aussi on encore du chemin à faire pour connaitre les détails de l’histoire… Comme le disait il y a quelques jours Claudia Lopez étrangement les recherche n’ont pas encore commencé dans la région d’Antioquia. Les terres d’Uribe serait protégé de la loi???

    Bonne nuit. C’est pas des heures pour trainer sur le web! (c’est ma bonne éducation qui revient à grand pas…)

  5. No me sorprende para nada las relaciones entre paras y guerrilla… incluso las Aguilas Negras hoy (qe no creo que estén muy lejos de esos paras « desmovilizados ») se sabe que estan aliados con la guerrilla. Esto es un gran n’importe quoi!!!! Sobre la recompensa… chévere vamos a matar a vario y nos hacemos millonarios… rico!!!
    Me hiciste reir mucho, esa risa que uno después se pregunta por qué me rio? es esa risa que toca darle la bienvenida, que solo alguien que conoce Colombia puede entender.
    Me gusto mucho esta entrada.
    Marcela

  6. [quote post= »880″]Me hiciste reir mucho, esa risa que uno después se pregunta por qué me rio?[/quote]

    sin mas comentario … gracias. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *