Patacón

Depuis que j’ai appris à  les faire c’est devenu mon accompagnement préféré. En plus c’est vraiment simple à  faire. Il suffit de trouver de le platano, une banane un peu particulière. Pour faire de patacones il faut l’acheter bien vert, lorsqu’il est jaune il se cuisine différemment.

Photo nº1Il faut d’abord le peler, un conseil de grand-mère est de s’enduire les mains d’huile pour éviter que la sève ne reste collée au doigt… ça fait sale quand les invités arrivent.

Ensuite coupez le platano en tronçon d’environ 2 cm (photo nº1). Faites les frire dans de l’huile environ 5 minutes. Retirez-les et écrasez les (photo nº2; la bière est un plus!). photo nº2Il faut ensuite les tremper une seconde dans de l’eau préalablement salée et ailée (écrasez une ou deux gousses d’ail, et bien mélanger). Laissez sécher une minute et remettez-les à  frire 3 minutes. Voilà  qui est prêt (photo nº3), on peut le manger en apéro avec un hogao, vous pouvez même perfectionner l’hogao en ajoutant des petites crevettes.

phot nº3Sinon les patacones accompagnent très bien les poissons, viandes etc. etc.

Merci à  Manu pour son aide et son soutient (responsable de la boisson pendant le long marathon de la préparation)

10 réflexions sur « Patacón »

  1. Superbe…Encore mieux que les fiches-cuisine de Marie-Claire. J’adhère! Je conseille un vin chilien (en brique évidemment) pour accompagner le tout…et le tour est joué! Des invités ravis et une jolie gueule de bois le lendemain, sans oublier des idées d’une transcendance rare pour émailler la discussion…

  2. Je pense que tu dois chercher l’explication de la gueule de bois dans le vin chilien en brique, c’est à dire la qualité, et non dans la quantité bue.
    Mais bon j’avoue que les briques de vin chilien ont pris place chez moi depuis un certain temps!
    D’où ma gueule de bois le dimanche… j’en profite pour rassurer ma maman qui croit que je bois trop… non non non c’est juste la qualité frelaté du vin qui me rend bien pâteux le dimanche. Comme quoi tout s’explique!

  3. Ils ont très appétissants..Bravo..!Merci pour le conseil de l’eau salée, ailé et le truc de l’huile..!
    Alors, si je peux me permettre une variante..(recette d’un chef « criollo » égaré en Chia..)..selon ton degrée de faim..suivre le même procedé sur un platano entier ou (demi) et n’hesite pas à rajouter quelques tranches du fromage « doble crema » sur le « super patacon »…ceci accompagné d’hogao, une « cervecita », un bon film, une couverture (pour ne pas avoir froid au pieds)..et BON APPETIT ..BIEN SUR!.. 🙂

  4. Fromage doble crema + patacon + hogao … j’essaie ça à la prochaine patacón´party!!!
    Merci pour l’idée..

  5. Wooo Chevere, la recette des patacones facon colombienne ! j’m’y essaie bientot..le seul pb c’est qu’ici (en Equateur) ils te servent des patacones avec du riz et des patates, et c’est a peu pres aussi digeste que choucroute-couscous suivi d’une tartiflette !

    un petit peu d’Equateur http://www.akristell.canalblog.com

  6. T’en fait pas, la combinaison riz/pâte/patate/patacón est assez continentale, cependant il existe plein d’autre chose… même si je l’avoue (et sans vouloir être méchant avec l’Équateur) ce n’est pas en Équateur que j’ai les meilleures souvenir de bouffe. La diversité colombienne est bien plus appétissante, sinon le Pérou est aussi une bonne option pour la bouffe… sans parler de la viande argentine ou du saumon chilien … j’arrête là, ça me donne faim! :o:

  7. Ping : Corto en Colombie ? » Modernisation

  8. Ping : Festivo sur Corto en Colombie ?

  9. Ping : Tiens comme c'est bizarre! sur Corto en Colombie ?

  10. hello…
    i am from colombia, and i really liked your article on patacones. great job.
    i have a website where i would like to redirect viewers to here, and also would like to use ur pictures. is this ok>?

    let us know.

    thanks again.
    product/81

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *