Professeur Moncayo

El caminante por la paz

C’est le nouveau surnom du professeur Moncayo. 1000 kilomètres avant, tout le monde disait qu’il était complètement cinglé. Mais après 46 jours de marche pour protester contre la prise d’otages, pour l’échange humanitaire, pour la paix…etc Il est devenu un héros national, un symbole. Son fils a été enlevé le 21 décembre 1997, faisant de lui le plus ancien otage de Colombie, il est dans la jungle depuis presque 10 ans.

Le professeur Moncayo est donc devenu un symbole d’espoir et de désespoir, représentant le ras le bol d’un pays face à  la guerre, face à  la prise d’otage… Il est arrivé aujourd’hui à  Bogotà¡ et devrait rester dormir sur la place Bolivar, le Maire lui a bien sûr accordé une autorisation indéfinie… sachant qu’il défendent la même idée:

un échange humanitaire tout de suite!

5 réflexions au sujet de « Professeur Moncayo »

  1. Difficile à prédire, on verra dans un mois…
    En tout cas il a même réussit à intéressé le président (qui va aller le voir demain)… ça me fait assez marrer parce qu’Uribe n’est pas franchement un défenseur de l’échange humanitaire!

  2. Il partit tout seul, et par un prompt renfort, ils furent 1000 en arrivant à Bogotá.
    C’est très fort ce qu’il a fait !

  3. Ping : Rien ne bouge sur Corto en Colombie ?

  4. Ping : Moncayo enfin libre! | à la recherche de Corto...

Laisser un commentaire