Sans Commentaires

Je vous l’avais dit Marc est dans le coin, on a vu sa moto la semaine dernière… bin le voilà  lui… Et même à  3 heures du mat’ il prend encore des photos. Elles sont mauvaises, mais ce n’est ni à  cause du photographes ni à  cause du rhum, c’est juste que le seul apareil disponible était mon téléphone portable! … En tout cas on a bien rit alors comme il part déjà  de Bogotà¡ je lui souhaite bon vent et je vous conseille de suivre son périple depuis chez lui.

25 réflexions sur « Sans Commentaires »

  1. il eeeeeeeeeeeeeeeeeeessssssssssssstttttttttttttttttttttttdes nnnnnnnnnnnnnnnnnnnnoooooooooooooooooottttttttttttttrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrreeeeeeeeeeeeeeee iiiiiiiiiiiiiilllllllllllllllllllllllll a buuuuuuuuuuuuuuuuuu sonnnnnnnnnnnnnnnnn vinnnnnnnnnnnnnnnn commmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee les autrrrreeeeeeeeeeeeeeessssssssssssssssssssssss!

    hips

  2. Dul, on sent le vécu là!!!! Enfin pour ma part, le jour suivant bien que pas très productif n’a pas été trop dur! 😉

  3. C’est un métier 😀 ……………………….. Buveur d’apéro 🙂

  4. pourquoi se limiter à apero franchement

    Buveur

    tout court me convient mieux non mais !!!!!

  5. Saint Toño du Mont Pisco…………………. :D:D:D:D:D:D:D

  6. Je lui avais dit au Marco : « fais gaffe, en Colombie il n’y a pas que les FARC ou les paramilitaires, il y a aussi les gens de la 5ème colonne aux ordres des grandes distilleries du rhum, ils t’attirent d’une manière insidieuse, te compromettent sous des allures de gens respectables ». Quand tu prends conscience du piège , il est trop tard. Mais qu’est-ce qu’ils lui ont fait au Marco pour qu’il appelle sa mère au secours, « maman c’est pas moi, ce sont des mensonges, etc… » J’ai lu ses messages de détresse, ce n’est pas son genre, et la cigarette qu’il a à la main, est-ce bien une cigarette ? Pour le faire plier, ils sont capables de choses terribles, comme de torturer sa moto devant lui. Bois ! Sinon on lui crève l’autre pneu…. Patxi nous a bien dit que des nazillons traînaient encore à droite et à gauche. C’est pas son genre à Marc de se laisser aller comme ça dans un sofa. Guillaume et moi l’avons bien connu à une époque où il y avait encore de la dignité dans ses yeux, même à trois heures du matin. Je suis inquiet pour lui, je pense qu’il serait bon de créer une association de soutien et de faire circuler une pétition que nous soumettrions à Sarkozy pour qu’il envoie Carla plaider la cause du grand Marc auprès de Uribe.
    Courage, nous sommes tous avec toi, et s’il faut que je me sacrifie pour boire le rhum à ta place, je n’hésiterai pas une seconde, et je suis sûr qu’il y en a plein d’autres prêts à se sacrifier pour toi. Je sais que Dul aspire à prendre ma place de martyre et il n’y a pas que lui, mais c’est moi seul qui m’immolerai sous le tonneau.
    Courage Marc, tu n’es pas abandonné.

    Frère Roberto

  7. Frère Roberto:

    Merci de vous préoccuper pour le Frère Marc, mais ne vous faites pas de soucis, il a intégrer les rang de notre organisation de plein gré. de bon gré je dirais même.
    La 5e colonne de la distillerie de rhum se fera d’ailleurs un plaisir de vous compter parmi ses membres, ceci n’est pas question d’échange, tout humanitaire soit-il, ici nous travaillons directement dans l’humanitaire, pour l’humanité même, on la distille toute en douceur…
    Dul nous rejoindra aussi, et les autres bien sûr, le monde comprendra, à force de plaider, que le rhum est la voie et la voix à suivre. L’immolation est inutile, trop de gaspillage de liquide, le tonneau n’en a pas besoin, l’allégeance au Tono suffit amplement…

    Soyons frère, soyons sain …

    Signé:
    Saint Toño.

  8. Tu sais lire VLad, j’en conclus que tu as été à l’école primaire (au moins à l’école primaire) donc tu devrais savoir..
    à pouet
    Saint Toño

  9. Héhé 😛 j’ai appris à lire avec ton blog, c’est tout nouveau pour moi 😀

  10. Ping : Visite-éclair sur deux roues « venezueLATINA

  11. Ping : « TransAm » revit! | à la recherche de Corto...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *