Taxes universitaires : comment mentir en une leçon


http://www.unige.ch/presse/archives/unes/2004/20041213taxes.php

J’aime beaucoup le :

Dans les faits, ce sont donc encore des filles et fils d’universitaires qui forment le gros des effectifs des étudiants. Dès lors, argumentent les partisans d’une hausse des taxes, il serait normal que ces personnes participent davantage aux frais liés à leurs études, étant entendu qu’il faudrait recourir à des mesures sociales annexes (bourses ou prêts) pour ne pas barrer la route aux plus défavorisés.

Quelle hypocrisie, mais comment est-ce que ce genre de type ne se font pas assassiner devant tant de mauvaise foi, je me le demande.

Si réellement le côté social préoccupait ces partisans bourgeois, ils parleraient de taxes à augmentation progressives, seule solution équitable pour augmenter le taux d’encadrement. Tout le reste n’est que poudre aux yeux technique pour évincer ceux qui ne peuvent payer. Selon cette logique élitiste (au plus mauvais sens du terme), on doit montrer patte blanche avant même d’avoir accès aux études… totologie impressionnante.

Mais comment peut-on gober de telles foutaises ? Comment est-ce que

Charles Kleiber, secrétaire d’Etat à la science et à la recherche, après avoir dit qu’il s’y opposait résolument, se dit aujourd’hui favorable à une telle hausse, à condition qu’elle soit « raisonnable »

Je vais mettre un autoc’ sur ma voiture : « Non aux hausses des taxes universitaires ».

A propos jcv

Admin du site, égocentrique, élitiste, gauchiste et humaniste. Un peu cacatiste aussi, dit-on de moi.

6 Commentaires

  1. raphievsmymy

    humm mentir va te faire foutre

  2. :bloody: :fuck: -p nulll mentir c’est pas bien

  3. non se nai pas bien de mnetir pcq si tu mentes dieu vah pas etre conten
    :-p :8 🙂

  4. raphievsmymy

    Voila mymy, je te prouve bien ici que j’essaie de savoir MIEUX mentir et être super performante dans ce domaine … J’espère que pour mon prochain rôle, j’y gagnerai … enfin plutôt prochain casting … ne précipitons pas les choses …

  5. Si je rencontrais mon clone, j’aurais à faire à quelqu’un de vif et brillant, qui apprécierait mon sens de l’humour.

    A deux moi-même, on pourrait conquérir le MONDE !

  6. Student of War

    Je ne pense pas que l’idée de mettre un autocolant contre la hausse des taxes universitaires sur ta voiture soit une bonne idée. En effet, si tu rencontrais ton clone, il t’arracherais l’autocollant en disant que tu es naiïf, bien-pensant et exhibitionniste (cf blog sur les autocollants de voiture). Et il te casserait la gueule, parce que tu aimes croire que tu es un gros dur (cf HEI Comet n°1).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.