Photos en direct live

je voudrais pouvoir dire que nous nous sommes retrouvés à Bédarieux par choix. Mais ce serait un mensonge éhonté : Tatiana est aussi douée pour la lecture des cartes que les touristes allemands sont douées pour visiter une cathédrale sans bruit. Après un détour voulu, lui, par nîmes (les arènes pont incroyables, la ville est à chier), on s’est paumé dans le languedoc, vers le larzac. José Bové n’étant pas là, les hôtels inexistants, on a tracé comme des fous pour finir par bouffer dans un mac do, et dormir dans un hôtel à 40 euros. José, si tu me…

Continuer la lecture

Photos en direct live

Bien évidemment, je ne pouvais rester passif. Pendant que Tatiana faisait la bronzette, je partis à l’exploration d’un château proche, me semblant en piteux état. Les hommes au charbon pendant que les dames s’amusent, ce n’est pas nouveau. Bref, très beau château, les photos en totalité à mon retour. J’ai exploré une salle d’eau, découvert des passages secrets, daté au carbone 14 certains objets majeurs découverts. Euh… Presque tout est vrai. Les histoires qu’on peut se raconter lorsqu’on est dans une ruine non exploitée sont légion. EDIT : Chose promise, chose due, voilà les photos de mon exploration : ça…

Continuer la lecture

Photos en direct live

Ces derniers jours ont été plus calmes, quoi que. Tentatives de plage sur la côte, mais c’était couru d’avance au mois d’août. On a finalement trouvé où se loger, mais pour 35 euros. Comment ça, pas cher ? Ca change quelque chose si je précise que c’était un camping ? 🙂 bref, après quelques heures de plage durement gagnées par 1h de voiture pour faire 1 km, on a décidé de remonter vers le nord. Pas de beaucoup, mais juste assez pour fuir les touristes assoiffés de sable. Et ce fut la là bonne idée, la grande surprise. Comme dirait…

Continuer la lecture

Photos en direct live

Monaco, c’est très beau. Mais ça ne nourrit pas son homme, malgré tout le poisson que contient son aquarium (du latin « aquarium ») : direction Italie, ses pâtes, ses pizzas (hein copain vincent 😀 me lis-tu seulement ?) Après avoir galéré sur les rives pourraves italiennes horribles, dont les troubadours les plus aguerris ne sauraient en décrire les horreurs : les villages sont moches, mais impossible d’y garer (véridique !) ou d’y trouver un hôtel libre. Le lendemain, on arrive à Gênes, the marco polo city. Un aquarium 3 fois la taille de Monaco, des bassins plus grands, et des poissons…

Continuer la lecture

Photos en direct live

Le village de Aups. Pas aussi joli que celui de Tourtour (Tructruc pour Tat, Troutrou pour moi), mais au moins on a trouvé où dormir. On est en France profonde, mais c’est tellement beau… EDIT : Tatiana me l’avait déjà fait remarquer, mais on ne peut plus aller en France sans que le boulanger, le pâtissier, le nettoyeur de chaussures n’ait son site internet. Il en va de même pour les villages, aussi petits soient-ils. Il en va de même donc (le syllogisme atteint ici son paroxysme) de Tourtour : là.

Continuer la lecture

Brother, l’exploitation et l’acceptation

On sait comment se fait le décollage éco de la Chine, et quel est le prix à payer pour ses habitants. Sous couvert des bonnes vieilles formules économiques, on nous explique que c’est « un passage obligatoire », que « nous aussi on est passé par là ». Et comme toujours, on accepte des explications d’une science économique qui ne cesse d’être prise en défaut, qui ne cesse de se planter; on l’accepte quand elle nous permet de fermer les yeux sur la réalité, l’exploitation inhumaine, la famine, l’insalubrité, la torture, et tant d’autres. L’entreprise Brother fait des imprimantes en Chine, et elle les…

Continuer la lecture