Déc 21 2005
Communistes à New York

Mais qu’est-ce que c’est, à la fin, cette grève à New-York ? Comment ces gens, qui devraient être heureux d’avoir du travail, osent-ils empêcher toute la capitale financière de fonctionner ? Vous trouvez ça normal, vous, que les Newyorkais soient depuis deux jours maintenant obligés d’aller au travail à pied, en taxi ou en voiture ? Surtout que cette dernière possibilité est illusoire, à Big Apple.

De quel droit des sinistres individus prennent-ils en otage toute une ville ? Se rendent-ils compte des dizaines de milliers de milliards de dollars qu’ils font perdre à l’économie américaine ? Bande de bolchéviques vendus à Mao Zedong et à sa descendance, vous faites le jeu d’Al Quaeda, ne le voyez-vous pas ? Soit vous êtes derrière George W. Bush et du côté de la liberté, soit vous faites le jeu des dictateurs les plus sanginaires de la planète, des Hussein, Jong-Il, Pinochet et autres salauds (euh, merci de rayer le dernier nom et de le remplacer par Castro, c’était une faute de frappe). Qu’on se le dise, on se battera contre cette vermine socialiste, il n’est pas dit que le monde libre succombera aux assauts de ces gens sans scrupules, qui veulent remettre en cause notre mode de vie. L’amende d’un million de dollars par jour infligée au syndicat n’était qu’un début de warm up.

Dès ce jour, je décrète que New York fait partie de « l’axe des villes du mal », et toute personne soutenant la vermine rouge se verra déclarée combattant illégal ennemi; les retaliations seraient sans limites.

(Désolé, c’était un coup de gueule provoqué par le ramassis de conneries que je peux voir foisonner un peu partout sur le web en ce moment. A oublier aussi vite lu. Même si je pense que l’argumentaire n’est pas plus mauvais que celui d’autres.)



Votez pour ce message :

Loading...
Classé sous : Général,USA   Tags :

| RSS 2.0 des commentaires

2 commentaires sur “Communistes à New York”



  1. Hello Pivoine blanche 🙂 En fait, j’avais à l’esprit en éructant toutes ces fadaises surtout les suiveurs bushistes que les néo-nazis. Il y a bien une communauté de pensée entre les deux, mais leurs valeurs sont assez différentes. Ils se rejoignent toutefois les deux autour de la peur du bolchévique, remarque… 🙂




  2. Ah! Ah! Vous pensez vraiment que les complots cryto-communistes et judéo-maçonniques ne sont pas que pur fantasme ??? Lol… (J’ai découvert votre blog dans la mise à jour de « Blogonautes »)…


Laisser une réponse