Elections de l’exécutif genevois : Khalil Gibran ou Paul Aymon ?

Partagez:

Je n’en avais pas du tout entendu parler, c’est pourquoi la surprise m’a cueillit avec une douceur inouïe. Un prophète est candidat à l’exécutif genevois !

Voilà à quoi ressemble sa candidature : sobre, mais chrétienne. Loufoque, mais engagée. Incompris, mais christique. Une croix, un « nom de parti » choc, un métier pas assez reconnu de nos jours, Paul Aymon n’y va pas par quatre chemins. Une interview bien faite pour connaître le bonhomme, et vous voilà au courant des dessous de l’affaire : le type est un doux dingue. Assez sympathique au premier abord…

Oui, mais je n’ai pas pu m’empêcher de faire le lien avec un autre doux dingue, qui lui aussi a commencé par dire des âneries, qui lui aussi avait un métier pas vraiment en rapport avec ses ambitions : je pense évidemment à Raël, qui aujourd’hui a tout loisir de distribuer des petites plumes aux favorites, qui le rejoindront dans son lit le soir venu.

Alors, Aymon, futur frère de Jésus-Christ ?


Partagez:

A propos jcv

Admin du site, égocentrique, élitiste, gauchiste et humaniste. Un peu cacatiste aussi, dit-on de moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.