Il y a un an, le TECE mourrait déjà

Il y a pile un an aujourd’hui, le peuple français scellait la destinée du Traité Etablissant une Constitution pour l’Europe (TECE), en le refusant à presque 55 %. On s’accordait à l’époque sur le facteur décisif qui fit basculer le vote : le ralliement des votes de gauche derrière l’étendard « anti-libéral », avec pour chef de file le très médiatisé Laurent Fabius (Parti socialiste). La plupart des journaux ayant une rubrique internationale s’interrogent aujourd’hui sur le futur de l’organisme supra-européen : comment continuer la construction politique ? Le bilan très mitigé de l’année écoulée permet toutes les spéculations, du moment qu’elles…

Continuer la lecture

Ni de droite ni de gauche, les Verts ? Pas si simple…

Par manque de temps – et peut-être de motivation – je n’ai pas pu faire paraître dans l’une des éditions du HEI Comet un débat qui me tenait à coeur, à savoir si l’écologie était de droite ou de gauche. Sous la forme de débat, j’aurais souhaité démontrer que bien que non partisanne par définition, la politique écologiste implique une sensibilité politique ancrée à gauche. Récemment, le Secrétaire général du parti des Verts suisses s’est fendu d’un article que j’ai trouvé limpide, et qui contient je pense tous les arguments démontrants que l’écologie ne peut s’incarner que dans un parti…

Continuer la lecture