De la liberté en Afrique totalitaire

Au cours de ma découverte de l’histoire européenne, on a eu coutume de m’expliquer que l’individualisme européen fût le fruit du – notamment – siècle des Lumières. Que durant le XVIIIème siècle, période foisonnante d’idées et d’humanisme, que les nobles idéaux des droits de l’homme et de liberté face à l’arbitraire ont contaminé une région soumise jusque-là à l’absolutisme, qu’il soit de caractère religieux ou politique. Ces idées m’ont alors enthousiasmé, me présentant un monde manichéen d’avant, où l’homme était réduit à l’état de serf, et un monde d’après, où il était enfin libre – de se battre, mais libre…

Continuer la lecture

Liberté, égalité et colonialisme

Depuis mon arrivée en Afrique, je ne me lasse pas de découvrir les ravages de la politique française dans l’Ouest du contient. L’interventionnisme en Côte d’Ivoire est plus ou moins bien connu, et la pression mise sur Laurent Gbagbo discutée jusqu’à l’ONU. Créée de toutes pièces par la France, la pseudo rebellion ne serait en réalité qu’un village évacué par les forces ivoiriennes (sur demande de la France), où l’Hexagone s’est mis à former – comprendre à acheter – des rebelles. Ce qui permet aujourd’hui à Gbagbo de devenir aussi populaire dans l’Ouest africain que ne l’est Mandela en Afrique…

Continuer la lecture