La Chine tombe dans le piège des droits de l’homme

Les Etats-Unis viennent, bien malgré eux, de tendre un piège magistral à la Chine. Condolezza Rice, en abaissant d’un niveau la catégorie de violeur des droits de l’homme de l’Empire du Milieu, a provoqué une réaction de ce dernier en deux temps : ce fut d’abord sur la défensive que la Chine rétorqua ne pas commettre de violations, puis il fit place à l’attaque : les USA seraient eux-mêmes des violeurs de ces mêmes droits. Alors que la naissance du conflit portait sur une rétrogradation, portant à croire que la Chine viole moins les droits de l’homme (ce dont Rice…

Continuer la lecture

Le chasseur de dictateur – the dictator hunter

Reed Brody n’est assurément pas un homme comme les autres. Pourquoi ? On le surnomme le “chasseur de dictateurs”. Porte-parole de Human Rights Watch (HRW), il a traqué des années durant Hissène Habré, ancien dictateur tchadien. Pour le troisième jour du 6ème festival du film sur les droits humains, la moitié de la journée lui a été directement ou indirectement consacrée. Deux films ont ainsi été proposés, suivis de débats. Le premier film, qui lui est nommément consacré, the dictator hunter, a un côté hollywoodien dérangeant. Assez peu de place est donnée aux victimes de Habré, et Brody y fait…

Continuer la lecture

La montée du populisme en Europe : la gauche s’autocongratule

Pour ouvrir le Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH), et prolongeant la diffusion du film La machine populiste (Jean-Pierre Krief, 2007), un débat était organisé ce vendredi 7 mars autour de la montée des populismes sur le Vieux continent. Une semaine de films consacrés aux droits de l’homme, le festival est résolument engagé, et contient une affiche des plus prometteuses : Carmen Castillo, Oskana Chelysheva, Aye Chang Naing, pour ne présenter que la devanture. Alléchant, car la qualité est épaulée par la quantité de courts, moyens et longs métrages, de films et de documentaires. On…

Continuer la lecture

Gary Gygax a échoué dans son lancé de d20 pour la dernière fois

Gary Gygax n’a pas réussi un dernier lancé de dé à 20 faces contre la maladie. Le co-créateur du révolutionnaire Donjons et dragons est mort aujourd’hui au niveau 69. Il a accueilli jusqu’en janvier des parties du plus célèbre jeu de rôle de l’histoire, créé en 1974 avec son ami Dave Arneson. Des dizaines de millions de joueurs à travers le monde les avaient suivi dans les obscures cachots imaginaires, avec pour toute arme un crayon, un papier et des mythiques dés à 20 faces. Le jeu, difficile à expliquer mais délicieux à expérimenter, consistait à revêtir les habits médiévaux…

Continuer la lecture