30 novembre à Genève : Villes unies contre la peine de mort, une action commune mondiale

Villes Unies contre la Peine de Mort : Genève bouillonne d’opposition ! La peine de mort survit toujours, mais l’opposition poursuit son oeuvre de dénonciation. La tradition veut qu’à l’occasion de la journée mondiale des villes unies contre la peine de mort, soit le 30 novembre1, la cathédrale Saint-Pierre de Genève s’orne, une fois la nuit tombé, d’un éclairage vert. Cette action fait écho à d’autres illuminations de part le monde (tel le Colisée de Rome), qui voient un bâtiment d’importance, dans chaque ville, être éclairés de la même manière. Des centaines de villes sur les cinq continents (dont une…

Continuer la lecture

Un Drakkhar noir s’arrime au port de Stockholm

A en croire nos grand-mères, si c’est cher, c’est que la qualité est au rendez-vous. Le sens commun voudrait alors que Stockholm soit l’une des villes les plus réussies au monde… Sans oser s’adonner à de tels superlatifs, il faut reconnaître que la blonde capitale suédoise soumet une palette de couleurs, de lumières et de bâtiments à ses invités à en défriser leurs cheveux. Stockholm se présente tout d’abord comme une Venise géante, qui aurait toutefois laissé ses vikings hacher menu tout romantisme. Des bâtiments cossus, massifs, imposants, qui se dressent tels des géants d’un autre âge au-dessus des méandres…

Continuer la lecture

Le jardin

Parfum de Theresienstadt, où lorsque la vérité est impossible à cacher même aux plus jeunes : Un petit jardin Parfumé et plein de roses, Le sentier est étroit Et un petit garçon s’y promène Un petit garçon, un gentil garçon, Semblable à cette fleur qui s’épanouit. Lorsque la fleur aura éclaté, Le petit garçon ne sera plus. Frantisek BASS, né à Brno le 04.09.1930, déporté à Terezin le 2 décembre 1942, mort à Auschwitz le 28 octobre 1944.

Continuer la lecture

Prague, capitale impériale

Il est presque aussi difficile d’entendre parler tchèque au centre ville de Prague, que d’obtenir un sourire d’un indigène. On ne saurait dire qui de l’héritage communiste ou de la mentalité slave est le plus responsable du manque de courtoisie en Bohème. Le résultat est assurément une absence de sens commercial et d’égards pour les touristes, qui malgré tout ne se privent pas de visiter une si ensorcelante cité. On est tenté de fuir les lieux touristiques, de se mettre à l’ombre d’une ruelle peu fréquentée, imaginant que l’absence de visiteurs étrangers rendra le Tchèque plus aimable, que loin des…

Continuer la lecture

Surprise à Togoville

Il m’aura fallut attendre le dernier jour sur le continent africain pour découvrir, ou plutôt entrevoir, le coeur de l’Afrique. Un coeur si vieux, qu’il bat depuis les premiers baobabs. Un coeur si sage, qu’il ne se gonfle qu’à valve mesurée. L’âge et la sagesse, qui sont associés si souvent dans l’inconscient collectif africain, je l’ai rencontré en la personne d’un jeune homme de 25 ans peut-être, héritier du trône de Togoville, descendant du roi Mlapa. Car comme je l’ai compris au cours de notre trop courte discussion, le fils hérite du savoir du père, le petit-fils de l’arrière-grand-père. La…

Continuer la lecture

De la liberté en Afrique totalitaire

Au cours de ma découverte de l’histoire européenne, on a eu coutume de m’expliquer que l’individualisme européen fût le fruit du – notamment – siècle des Lumières. Que durant le XVIIIème siècle, période foisonnante d’idées et d’humanisme, que les nobles idéaux des droits de l’homme et de liberté face à l’arbitraire ont contaminé une région soumise jusque-là à l’absolutisme, qu’il soit de caractère religieux ou politique. Ces idées m’ont alors enthousiasmé, me présentant un monde manichéen d’avant, où l’homme était réduit à l’état de serf, et un monde d’après, où il était enfin libre – de se battre, mais libre…

Continuer la lecture