Wolfowitz, la Banque mondiale et les néo-conservateurs : le ménage à trois est impossible

Si il est bien quelque chose de noble au sein du néo-conservatisme étasunien, c’est le sens de l’amitié. Peu reluisant, plus repoussant, sont le mensonge, la vénalité et le manque total de scrupules des membres de ce courant politique appartenant à l’aile droite du parti républicain. Comment oublier que les attaques d’une rare violence émises par les néo-conservateurs à l’encontre des systèmes onusiens, taxés d’inutiles, gaspilleurs, lents, et surtout corrompus ? Si la ferveur anti-multilatéraliste atteint son apogée avec les refus conjoints sino-franco-russe d’entrer en guerre contre l’Irak aux côtés des USA, l’affaire pétrole contre nourriture qui éclaboussa Kofi Annan…

Continuer la lecture

Des criminels pour pacifier l’Irak

C’est bien connu, il n’y a rien de tel pour attraper un voleur, qu’engager un autre voleur. La même logique semble être en oeuvre en Irak, où comme l’explique Philippe Grangereau (sur Libération), les criminels étasuniens sont envoyés au front pour maintenir l’ordre. Comme il le rappelle justement, bien qu’à travers un raccourci un peu rapide, les bavures commises par les GI’s pourraient avoir une explication dans le pédigrée des militaires US. Les militaires sont rarement la fine fleur d’une nation, ce type de carrière n’attirant qu’au compte goutte les hommes compétents. Surtout parmi les simples soldats, où les qualités…

Continuer la lecture

President Bush was right

(extrait d’un énervement gratuit, qui fût suivit par d’autres plus longs) Je repense souvent à ce site où j’ai eu l’exquis privilège de m’empoigner avec de nombreux rédacteurs-commentateurs, qui tentaient de m’expliquer que ce faisait Bush était bien, beau, grand, et en avance sur son temps. Que je n’étais qu’un sale gaucho, que la sécurité c’est vachement important, que les médias sont tous à gauche, et que je sous-estime le danger de l’extrémisme islamique. Il n’y a guère plus grand monde, 3 ans après la guerre illégale, qui oserait dire que l’intervention US n’était pas une catastrophe. Certains proches conseillers…

Continuer la lecture

La torture rend sourd

Il existe deux types de personnes susceptibles de se rendre sur un plateau télé : les étudiants (et post-étudiants qui n’ont toujours pas trouvé de boulot) à la recherche de temps à tuer, et les retraités à la recherche d’une occupation. La première catégorie se trouve principalement sur les émissions nocturnes, alors que la seconde accompagne les programmes se levant avec les coqs. A chacun sa chasse gardée. Me rangeant moi-même dans la première catégorie (paragraphe b, même), j’ai chaussé mes lunettes à infrarouge pour assister nuitamment à « Les Etats-Unis ont-ils tous les droits? », présenté par Michel Zendali, et ayant…

Continuer la lecture

L’Irak face à la guerre civile : « je vous l’avais bien dit »

A un enfant qui, malgré les mises en garde parentales, se serait renversé la casserole d’eau bouillante sur les genoux, on lancerait un « on vous l’avais bien dit ». Dans le cas de l’Irak libéré de Saddam Hussein par les USA et pourtant en pleine guerre civile, il serait malavisé de faire montre d’un tel paternalisme. Il n’empêche : les nombreuses mises en garde des intellectuels arabes réfugiés en France, des spécialistes moyen-orientaux, des politiciens opposés à l’invasion de l’Irak, avaient été superbement balayées et dédaignées par la ‘coalition’ étasunienne. Elles se sont toutes – ou presque – aujourd’hui produites :…

Continuer la lecture

La peur de l’Occident se cristallise – murs de séparations

La Chambre des Représentants US a voté le jeudi 15 décembre au soir une loi autorisant la construction d’un mur – ou plutôt de cinq portions de murs – séparant les USA de leur voisin mexicain. Cela, officiellement pour des raisons de sécurité, mais l’interprétation du Figaro qui y verrait des raisons identitaires n’est pas à négliger. A ne pas négliger non plus : cette loi, à confirmer encore par le Sénat pour être définitivement adoptée, est la première à criminaliser l’immigration illégale. Dans un pays où mixité culturelle et terre d’accueil sont des mythes fondateurs, le changement de cap…

Continuer la lecture

Communistes à New York

Mais qu’est-ce que c’est, à la fin, cette grève à New-York ? Comment ces gens, qui devraient être heureux d’avoir du travail, osent-ils empêcher toute la capitale financière de fonctionner ? Vous trouvez ça normal, vous, que les Newyorkais soient depuis deux jours maintenant obligés d’aller au travail à pied, en taxi ou en voiture ? Surtout que cette dernière possibilité est illusoire, à Big Apple. De quel droit des sinistres individus prennent-ils en otage toute une ville ? Se rendent-ils compte des dizaines de milliers de milliards de dollars qu’ils font perdre à l’économie américaine ? Bande de bolchéviques…

Continuer la lecture

Les fourberies de monsieur Sca-Bush

Il ne se passe plus une semaine depuis le mois de septembre sans que l’administration au pouvoir à Washington ne fasse parler de ses malversations. Mon amie m’a demandé avec beaucoup d’espièglerie s’il s’agissait de septembre 2001… 🙂 L’ouragan Katrina a eu au moins le mérite de permettre à l’opinion publique étasunienne de se pencher sur ses travers, et surtout sur les travers de ses élus. Bien qu’on ait vu ça et là des attaques absurdes à l’encontre du président étasunien (je pense évidemment aux accusations de racisme), le mois de septembre a vu la popularité du locataire de la…

Continuer la lecture