Taxes universitaires : comment mentir en une leçon

http://www.unige.ch/presse/archives/unes/2004/20041213taxes.php J’aime beaucoup le : Dans les faits, ce sont donc encore des filles et fils d’universitaires qui forment le gros des effectifs des étudiants. Dès lors, argumentent les partisans d’une hausse des taxes, il serait normal que ces personnes participent davantage aux frais liés à leurs études, étant entendu qu’il faudrait recourir à des mesures sociales annexes (bourses ou prêts) pour ne pas barrer la route aux plus défavorisés. Quelle hypocrisie, mais comment est-ce que ce genre de type ne se font pas assassiner devant tant de mauvaise foi, je me le demande. Si réellement le côté social préoccupait…

Continuer la lecture

Chronique d’une mort annoncée

– Je comprends pas, professeur, pourquoi n’ont-ils rien fait ? – Vous ne comprennez pas, ou vous ne voulez pas comprendre ? Personne n’était prêt à renoncer à son mode de vie, et l’on était dans une période où le paradigme néo-libéral était à son apogée. Persuadés que l’économie était le ferment des peuples, que comme le disait Montesquieu « le commerce adoucit les moeurs », on ne voulait pas changer de direction. – Pourtant, dès les 25 dernières années du 20ème siècle, des intellectuels et hommes politiques ont pris position, non ? Ce fameux « Club de Rome », « Le protocole de Kyoto »,…

Continuer la lecture

nous sommes tous des imbéciles

Je vois en ce moment vomitif par excellence, peut-être trois périodes différentes dans les relations d’après-guerre avec les USA. La première concernerait les « USA grandpa », qui dans une lancée idéaliste wilsonnienne, totalement à eux-même, nous offrent un parapluie nucléaire, se lancent dans l’aide (parfois cyniques, parfois typiquement réaliste) de tous les pays succeptibles d’adhérer au monde libre, en apportant démocratie et économie de marché. C’est la période Kennedy « Ich bin ein Berliner », moraliste et idéaliste comme seuls les Etats-uniens peuvent y croire, qui court jusqu’aux attentats du 11 septembre. Car si la chute du Mur est un moment unique dans…

Continuer la lecture

Signe ostentatoire de bonté

Les premiers autocollants à m’avoir énervé ont été ceux affichés avec fierté sur des voitures de jacky. Sûrement parce que jusqu’au milieu de mon adolescence je les collectionnais moi-même, rangés au fond d’un tiroir. Une fois passé cet agacement inutile, j’ai commencé à découvrir un autre type d’autocollant, ceux évoquant l’appartenance à un groupe bénévole, humanitaire, bienfaiteur. Y passe MSF, WWF, Attac, partis politiques, etc. Si pour la plupart il ne s’agit que d’une publicité à bon marché, il y a en a un nouveau que j’ai récemment découvert : « protégeons nos enfants, non à la pédophilie ». Analyse de gare…

Continuer la lecture

Présentation

C’est avec l’impression de jouer au Doc Dougy que j’étrenne ce site, destiné à recueillir mes idées, pensées ou même les sites web qui m’ont fait marrer, surpris. Mais j’espère rendre moins chiant mes posts que le journal intime du petit surdoué hydrocéphale; c’est tout à fait aussi égotiste, car le but est avant tout de saisir des instants de mon existence, un exercice que l’on voit un peu partout sur internet. Exemple des nouvelles valeurs individualistes de notre époque, tout le monde se lance dans son introspection, à la recherche du moi profond. Une vraie société de Narcisse 🙂…

Continuer la lecture