Révérien Rurangwa

Informations sur la situation actuelle de Révérien

15.02.08 : Si la décision de l’Office des migrations était étonnante, le nombre de participants qui se sont rendus à la Vue des Alpes l’était tout autant ! Alors qu’étaient attendue une vingtaine de personnes, plus du double a fait le déplacement dans ce petit hameau, pour rappeler combien la situation de Révérien lui tenait à coeur. Ils étaient trop nombreux pour tous les retenir, mais on citer les présences de Mme John-Calame, MM. Berberat, Cuche, Favre, qui ont tous fait le déplacement pour rappeler que les hommes et femmes politiques sont derrière lui. Plus étonnant, M. Yvan Perrin avait lui aussi fait le déplacement; l’un des principaux défenseurs de la récente loi sur l’asile, avec de nouvelles dispositions qui devaient permettre (selon les champions de ladite loi) à des cas comme celui de Révérien d’être acceptés plus facilement, a tenu ainsi les différents engagements renouvelés à plusieurs reprises. Un signal fort, à n’en pas douter.


13.02.08 : La réponse de l’Office des migrations suisse est connue depuis hier : c’est un préavis négatif, au grand étonnement de tous. Malgré les assurances politiques et administratives que Révérien pourrait obtenir un permis B humanitaire, l’instance fédérale décisionnaire en matière d’asile a refusé ce qui semblait, au vu du parcours de Révérien et des nouvelles dispositions légales, largement acquis.

Au-delà de la légalité d’une telle décision (il est encore trop tôt pour aborder cette question, car la position n’est pas définitive), l’inhumanité d’un tel jugement frappe tous les appuis de Révérien : si une personne, qui a été dépossédée de toute sa famille, a été gravement blessée et ne peut raisonnablement pas retourner dans son pays, n’a pas le droit à l’asile en Suisse, on se demande qui y a le droit. Le comité, le canton de Neuchâtel, Révérien et son avocate vont se pencher sur les suites légales (ou autres) à apporter la sentence de l’Office.

Demain 14 février, à l’initiative d’un grand magazine romand, une photo d’un certain nombre de supporter de Révérien sera prise sur le parking de la Vue des Alpes, à 13h. Si vos disponibilités vous le permettent, vous êtes le bienvenu !

Nous vous tiendrons informés ici-même de la suite de l’affaire.

Vous pouvez consulter les précédentes nouvelles sur la pages des archives.

Qui est Révérien ?

Révérien Rurangwa est un Rwandais qui n’est théoriquement plus menacé d’expulsion du territoire suisse. Mais dans une hypocrisie extraordinaire, la Suisse refuse de lui accorder des papiers d’établissement définitif, ce qui l’oblige à renouveler son permis temporaire tous les six mois, l’empêche de travailler, d’obtenir un diplôme (dont il a déjà suivi les cours), bref, l’empêche de vivre.

Génocidé et Révérien petit

Vous pouvez consulter une interview de Révérien.

L’objectif du comité est de stabiliser la situation de Révérien qui, bien qu’ayant survécu à la mort des 43 membres de sa famille, a le moral particulièrement éprouvé après 8 longues années sans savoir quelle direction peut prendre sa vie.

Informations supplémentaires

Presse audio-visuelle

  • La vidéo d’une interview, faisant suite à la prédécision de refus pour l’asile (TSR, 13.02.2008) Téléchargez-la.
  • Participation à « Vol de Nuit », présenté par Patrick Poivre d’Arvor sur TF1 (France)
  • Participation à « On ne peut pas plaire à tout le monde », présenté par Marc Olivier Fogiel sur M6 (France, avril 2006)
  • La vidéo de l’émission Infrarouge (TSR, Suisse, avril 2006)

Presse écrite

13 octobre 2007, « Le mouton noir, maintenant c’est moi », L’Express/Impartial Download
4 juillet 2007, « Mon psy, c’est l’écriture », L’Express/Impartial Download
1er juin 2007, « L’errance neuchâteloise d’une mémoire du génocide Rwandais », Le Courrier consulter
8 mai 2007, « Pétition pour Révérien », L’impartial Consulter
17 avril 2007, « toujours pas d’asile pour Révérien Rurangwa, le « génocidé » rwandais », 24 heures Download

Sites de soutien

  1. Ibuka, association regroupant les survivants de ce génocide
  2. Savoure le rouge, mon amour
  3. Blog perso sur l’histoire du Rwanda
  4. Stop aux renvois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.