The prestige

abracadabra, regardez ma main, je suis deux Lorsqu’un film est prenant, c’est une splendide baffe. Lorsqu’il est intelligent, c’est un aller-retour sans appel. Que se passe-t-il alors lorsqu’un réalisateur réussi le tour de passe-passe d’orchestrer ce que connaît de mieux le langage cinématographique à la baguette d’une palpitante intrigue ? The Prestige laisse pantois devant tant d’ardeur et d’audace. Et nos joues ne le remercient pas. Le 5ème long-métrage de Christopher Nolan était attendu. Réalisateur de l’OVNI Memento et du plus classique mais ô combien réussi Batman Begins – capable de nous faire oublier les deux précédents commis par Schumacher…

Continuer la lecture

Cube

(message original du 17-10-2003 @ 04:04:35) Un homme apparaît dans une salle, apeuré, et nous fait comprendre que l’endroit dans lequel il se trouve n’est pas aussi reposant qu’une semaine balnéaire. D’ailleurs, ça ne manque pas, il va se faire hacher menu dans la seconde qui suit, une centaine de fils à couper le beurre le réduisant en apéricubes pas exactement appétissants. J’ai jamais aimé les rouges, d’ailleurs, et maintenant je sais pourquoi. Les dés sont jetés, le décor se met en place. Dans un nouveau cube, des personnages vont commencer à se rassembler, certains se demandant si l’alcool n’a…

Continuer la lecture