La Chine tombe dans le piège des droits de l’homme

Les Etats-Unis viennent, bien malgré eux, de tendre un piège magistral à la Chine. Condolezza Rice, en abaissant d’un niveau la catégorie de violeur des droits de l’homme de l’Empire du Milieu, a provoqué une réaction de ce dernier en deux temps : ce fut d’abord sur la défensive que la Chine rétorqua ne pas commettre de violations, puis il fit place à l’attaque : les USA seraient eux-mêmes des violeurs de ces mêmes droits. Alors que la naissance du conflit portait sur une rétrogradation, portant à croire que la Chine viole moins les droits de l’homme (ce dont Rice…

Continuer la lecture