Pourquoi l’écologiste qui s’engage se doit d’être Vert-e

Aux côtés du lieu commun qu’est la sempiternelle phrase « c’est l’atome ou la bougie« , le militant vert se voit opposer un autre grand classique : pourquoi « l’écologie » devrait-elle s’intégrer dans la politique ? Pourquoi un parti Vert, plutôt que des partis tentés de vert ? L’écologie n’aurait ainsi pas sa place dans un monde gouverné par l’axe gauche-droite, l’écologie ne devrait pas se plier aux règles idéologiques de la sphère politique. Pour autant que l’idée d’une dépolitisation de l’écologie paraisse séduisante – tous les partis pourraient ainsi intégrer la perspective écologique dans leur programme – on se rend pourtant rapidement…

Continuer la lecture

Arrière-garde: la constitution se dote du nucléaire à Genève (Crey-Malville 1: Genève 0)

On pensait le débat d’arrière-garde; il n’en est rien, les partis de droite ont décidé la semaine dernière de réintroduire le nucléaire dans le petit canton de Genève par la grande porte, par la constitution. Et comme on va le voir, l’hypocrisie fait office de seul argument. Rappel des faits partial mais non partiel : depuis 2009, le canton de Genève réécrit sa constitution. Vieille de 1847, considérée comme dépassée, il a été décidé de la dépoussiérer. Avec pour résultat, selon le parti des Verts, une régression sociale et, aujourd’hui, environnementale. En voici le communiqué de presse, suite au vote…

Continuer la lecture

Etre climatosceptique est dangereux et irresponsable

« Sapience n’entre point en âme malivole, et science sans conscience n’est que ruine de l’âme », écrivait Rabelais dans Pantagruel. Phrase avant-gardiste, teintée d’humanisme, mais qui a le mérite, comme il en est pour toute phrase symboliquement forte, de pouvoir être utilisée par tous. A la replacer dans son contexte, où Rabelais prévoyait plusieurs prières quotidienne dans l’éducation de son Gargantua, elle devient soudainement beaucoup moins sympathique. J’en garderai toutefois son interprétation contemporaine, issue des dérives humanistes que la science nous a parfois apporté, pour rappeler ceci : un scientifique ne s’extrait pas, par miracle, du débat politique. Lorsqu’il affirme détenir…

Continuer la lecture

Il y a 10 ans, le sommet de la Terre s’ouvrait à New-York. Qu’en reste-t-il ?

Dans le grand théâtre mondial, certains comédiens changent de costume aussi rapidement que dans une représentation de Kabuki. Prenons par exemple le sommet de la Terre à New-York, qui s’est tenu du 23 au 27 juin 1997. Cinq ans après le sommet de Rio, les leaders politiques des quatre coins de la planète se retrouvent pour parler de l’état de la planète. Et à nous plonger dans les archives, il est difficile de garder l’image d’une administration Clinton mettant tout en oeuvre pour l’environnement ou d’un Tony Blair entièrement dévoué à son voisin atlantique. L’Europe, a contrario, se révèle déjà…

Continuer la lecture

Dossiers

Avec environ 400 messages, il devient difficile de séparer le bon grain de l’ivraie. Ci-après figurent les messages considérés comme possédant une valeur informative plus élevée, éloignée de la simple opinion. La liste est régulièrement remise à jour. Bien sûr, c’est une manière très subjective de visiter les sujets. Une autre, plus courante et permettant de découvrir des choses plus anodines, consiste à naviguer sur le site en utilisant les catégories (tout en bas de la racine du site) Cliquez pour aller directement à : ->Cinéma ->Droits de l’homme et humanitaire ->Ecologie ->Enjeux de société ->Europe ->Nouveaux médias ->Suisse ->Tranches…

Continuer la lecture

Inégalité face au réchauffement climatique

Il n’est nul besoin, heureusement, de revenir aujourd’hui sur la réalité du réchauffement climatique à l’échelle planétaire. On se dispute encore quelque peu sur l’ampleur de l’augmentation des températures, les Chinois et les Etasuniens se battent pour que dans les rapports officiels soient nuancés certaines certitudes : des broutilles, en somme, on cherche à gagner du temps avant de se lancer dans l’inéluctable. Il est vrai que les chiffres avancés, constamment revus à la hausse depuis une bonne dizaine d’années, ont de quoi faire frémir : 12 degrés d’ici un siècle à Madrid, c’est le moment de se lancer dans…

Continuer la lecture

Une face méconnue du nucléaire

Le débat autour du nucléaire bat son plein : le réchauffement climatique annoncé amène des pays autrefois peu enthousiastes vis-à-vis du nucléaire, à l’envisager à tout crin, comme la solution idéale à tous les défis que posent le réchauffement climatique et l’augmentation de la demande énergétique. Dans une vingtaine d’années, le nombre de centrales nucléaires devrait doubler. Si certains aspects de la production nucléaire sont abondamment discutés, d’autres le sont beaucoup moins, comme les conditions dans lesquelles sont extraites les ressources nucléaires. Les aspects les plus connus du nucléaire : déchets radioactifs pour des millénaires Le nucléaire serait devenu une…

Continuer la lecture