Les gratuits romands : comparaison à zéro franc

C’est dans la fraîche matinée du 8 mars qu’un deuxième oiselet a fait son entrée dans le paysage romand de l’actualité : pour informer une population d’un million d’habitants, deux journaux sont dorénavant en concurrence dans le domaine des canards gratuits. Comparaison de deux drôles d’oiseaux, effectuée avec des gants pour éviter toute transmission de grippe aviaire. Le premier quotidien à avoir été lancé, le « Matin bleu », pouvait inspirer un bilan moins négatif qu’on pouvait le supposer de prime abord. Style TGV comme la cible qu’il vise, des articles dépouillés de commentaire – hormis pour le people, il a toutefois…

Continuer la lecture