Iran et Irak, deux pays, deux destins

L’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA) a rendu aujourd’hui sa décision : renvoi du dossier nucléaire iranien devant le Conseil de sécurité de l’ONU (CS). Compromis obtenu entre les membres de l’AIEA par la promesse que le CS ne prendra de sanction coercitive avant le mois de mars 2006. Après trois ans d’inspections répétés, il semble que l’équipe d’ElBaradei se soit lassée des promesses vides de Mahmoud Ahmadinejad, le dernier président iranien. A ce propos, à tous ceux qui voyaient dans le poste de président de la république iranien un titre honorifique, sans réel pouvoir et inféodé aux Gardiens de…

Continuer la lecture