Die Hard 4

Quand les geeks se font botter le derrière La série des Die Hard avait toujours été jusqu’ici une référence en matière de films d’action. Sorti une année après le très réussi Leathal Weapon (l’arme fatale). Le personnage John McLane était une invention qui allait se décliner à l’infini : héros désabusé, sauvant la population comme d’autres passent l’aspirateur, mais à la vie privée complètement manquée. Difficile de reprendre son souffle lors des Die Hard; ça allait vite, très vite même : Willis en miettes dès le début, la série tournait au survival movie rapidement. L’humour était omniprésent, le feu d’artifice…

Continuer la lecture