Liberté d’expression, quand tu nous tiens…

L’ampleur que prend l’affaire des caricatures danoises du prophète Mahomet dépasse l’entendement. Alors que le quotidien Jyllands-Posten publiait au mois de septembre 2005 quelques images humoristiques caricaturant le prophète, à l’image d’une bombe prenant la place d’un turban sur sa tête, le scandale n’est sorti que depuis quelques semaines. Plus de 3 mois ont été nécessaires pour découvrir « l’insulte » faite à la religion musulmane, qui ne permet aucune représentation de ses hommes saints ou de Dieu. Trois mois : de là à dire que ce n’est qu’une querelle savamment orchestrée, il n’y a qu’un pas. De plus en plus perdus…

Continuer la lecture