Iran, Chine, des compréhensions de la liberté d’expression convergentes

La journée d’hier a été la démonstration de différentes compréhensions de ce qu’est la liberté d’expression. En Iran, on estime que les nouvelles de la BBC sont trop subversives pour être lâchées en pâture à la population. En Chine, c’est le moteur de recherche Google (www.google.cn) qui collabore avec le gouvernement de Beijing à l’auto-censure. Dans cette deuxième affaire, il convient de faire un rappel : l’article 35 de la Constitution chinoise1 stipule que Article 35 Les citoyens de la République populaire de Chine jouissent de la liberté d’expression, de la presse, de réunion, d’association, de défiler et de manifestation….

Continuer la lecture