Prise trois : l’extrémisme à nouveau au pouvoir, rappel

Après avoir annoncé la « victoire confortable » du Fatah dans la journée du 25 janvier, les journaux ont dû tourner casaque : c’est le Hamas, parti prônant la lutte armée contre Israël, qui dans les faits a la majorité (mais non absolue) au parlement palestinien. Ma réaction à vif fût de faire un parallèle avec l’Algérie. L’Algérie est une sale histoire qui m’a fait beaucoup réfléchir sur le concept de démocratie, sur des propos démagogues au possible tels que « le peuple a toujours raison ». L’Algérie est à ma connaissance le premier fossoyeur de Rousseau : en décembre 1991, le FIS prédit…

Continuer la lecture