EU and Russia: Triumph of the Weak Will

Here is an article Oksana Chelysheva sent me few days ago. How embarrassing it is for European people. Stanislav Dmitrievsky, 06.09.2008 (translated from Russian and abridged) http://www.kasparov.ru Yesterday, I was asked to formulate my suggestions to European politicians who will take part in the next OSCE meeting on the human dimension. The question I was asked was: « What should European politicians do to defend civic society, civic and political activists in Russia? » I find it very hard to formulate my recommendations. In response, I would like to pose my own question: « What are European politicians prepared to do? Is Europe…

Continuer la lecture

Nos pires peurs deviennent réalité

Oksana Chelysheva est une journaliste et défenseuse des droits de l’homme, dans la lignée d’Anna Politkovskaïa. Le monde sait combien il est dangeureux aujourd’hui de s’opposer au pouvoir du Kremlin; il faut avoir à l’esprit en lisant les lignes suivantes, combien chaque mot met en danger Mme Chelysheva, en pleine ligne de de mire du pouvoir dictatorial russe. Nos pires peurs deviennent réalité, – Les autorités attaquent en justice ceux qu’elles détestent par Oksana Chelysheva, depuis le site finrosforum.fi Le 20 mars 2008, les autorités de Nizhny Novgorod et Arzamas ont lancé une nouvelle vague de raids dans les bureaux…

Continuer la lecture

Si les Russes veulent l’autocratie, qu’ils l’aient – entre stéréotypes et réalités

A un journaliste français qui lui demanda si en éradiquant le terrorisme tchétchène, il ne risquait pas d’éradiquer la population tchétchène elle-même, Vladimir Poutine répondit « si vous voulez devenir un islamiste radical et êtes prêt à vous faire circoncire, je vous invite à Moscou. Nous avons un pays multi-confessionnel, nous avons des spécialistes de cette question et je vous recommande de pratiquer cette opération de façon à ce que rien ne repousse ». Cela se passait lors d’un sommet Union européenne-Russie à Bruxelles, le 11 novembre 2002, en présence d’un Romano Prodi qui peine à cacher son dégoût, et qui pourtant…

Continuer la lecture