Etre climatosceptique est dangereux et irresponsable

« Sapience n’entre point en âme malivole, et science sans conscience n’est que ruine de l’âme », écrivait Rabelais dans Pantagruel. Phrase avant-gardiste, teintée d’humanisme, mais qui a le mérite, comme il en est pour toute phrase symboliquement forte, de pouvoir être utilisée par tous. A la replacer dans son contexte, où Rabelais prévoyait plusieurs prières quotidienne dans l’éducation de son Gargantua, elle devient soudainement beaucoup moins sympathique. J’en garderai toutefois son interprétation contemporaine, issue des dérives humanistes que la science nous a parfois apporté, pour rappeler ceci : un scientifique ne s’extrait pas, par miracle, du débat politique. Lorsqu’il affirme détenir…

Continuer la lecture

mariage homo, adoption et procréation : jusqu’où aller ?

Entrée en vigueur lundi dernier du mariage homo en Angleterre, adoption la semaine dernière en Belgique d’une motion ouvrant le droit à l’adoption aux gays, la lame de fond inexorable d’égalitarisme entre couples hétérosexuels et homosexuels continue son avance. Je n’ai cessé d’expliquer ces dernières années aux personnnes plus conservatrice que leur lutte était un combat d’arrière-garde, que ces questions avaient déjà été tranchés bien des années auparavant. Si l’on avait voulut refuser le droit au mariage homo, il fallait le faire lorsque la discussion avait lieu autour de l’acceptabilité de l’homosexualité dans nos sociétés ou pas. Personne n’osant dire…

Continuer la lecture