Le jardin

Parfum de Theresienstadt, où lorsque la vérité est impossible à cacher même aux plus jeunes : Un petit jardin Parfumé et plein de roses, Le sentier est étroit Et un petit garçon s’y promène Un petit garçon, un gentil garçon, Semblable à cette fleur qui s’épanouit. Lorsque la fleur aura éclaté, Le petit garçon ne sera plus. Frantisek BASS, né à Brno le 04.09.1930, déporté à Terezin le 2 décembre 1942, mort à Auschwitz le 28 octobre 1944.

Continuer la lecture

La solennité en concentré

Theresienstadt était l’un des innombrables villages qui fût transformé en ghetto il y a de cela sept décennies. Avec son propre camps de concentration, une forteresse de l’époque des Habsbourg, il répondit aux critères de salubrité voulus par les geôliers à la brune chemise : typhus principal compagnon de chambrée des prisonniers, une toilette pour 100 à 600 locataires forcés, pas de matelas, pas de nourriture; en comptant les pertes consécutives aux déportations vers Auschwitz, une personne sur mille survivait à un tel séjour. La petite localité tchèque, située à quelques 60 Km de la capitale, garde en l’état l’ancienne…

Continuer la lecture