EU and Russia: Triumph of the Weak Will

Here is an article Oksana Chelysheva sent me few days ago. How embarrassing it is for European people. Stanislav Dmitrievsky, 06.09.2008 (translated from Russian and abridged) http://www.kasparov.ru Yesterday, I was asked to formulate my suggestions to European politicians who will take part in the next OSCE meeting on the human dimension. The question I was asked was: “What should European politicians do to defend civic society, civic and political activists in Russia?” I find it very hard to formulate my recommendations. In response, I would like to pose my own question: “What are European politicians prepared to do? Is Europe…

Continuer la lecture

“De 6 à 27: Quelle Europe ?” – l’Europe avance-t-elle ou recule-t-elle ?

A l’initiative du Centre européen de la culture, une prometteuse conférence a réunit à Genève Mme Simone Veil (ancienne ministre à la santé, ancienne présidente du Parlement européen), le Prof. Laurens Jan Brinkhorst (ancien vice-premier ministre hollandais), le Prof Klaus Gretschmann (directeur général au secrétariat général du Conseil de l’Union européenne), Charles Kleiber, secrétaire d’Etat suisse pour l’éducation et la recherche, ainsi que Pascal Lamy, le directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et ancien commissaire européen. Cette présentation fais suite à une série initiée en 2005 par José Manuel Barroso, sur l’avenir de l’Europe, et rassemble les politiques…

Continuer la lecture

Tête de turque – Ankara, génocide et liberté d’expression

La position extrêmement stratégique que possède la Turquie l’amène à être régulièrement sous le feu de l’actualité. Parce qu’elle est à la croisée des chemins, tout comme l’Égypte, entre Orient et Occident, elle est amenée à faire des choix qui, parfois sont tellement difficiles à assumer, qu’elle proclame officiellement une chose et fait exactement son contraire. Et de se souvenir de l’affaire du passage des militaires étasuniens, où Oncle Sam en échange d’espèces sonnantes et trébuchantes, avait obtenu pour ses soldats le contraire de ce que le gouvernement proclamait fièrement à son peuple. Difficile de résister à l’appel du billet…

Continuer la lecture

Il y a un an, le TECE mourrait déjà

gateau d'anniversaire 1 an

Il y a pile un an aujourd’hui, le peuple français scellait la destinée du Traité Etablissant une Constitution pour l’Europe (TECE), en le refusant à presque 55 %. On s’accordait à l’époque sur le facteur décisif qui fit basculer le vote : le ralliement des votes de gauche derrière l’étendard “anti-libéral”, avec pour chef de file le très médiatisé Laurent Fabius (Parti socialiste). La plupart des journaux ayant une rubrique internationale s’interrogent aujourd’hui sur le futur de l’organisme supra-européen : comment continuer la construction politique ? Le bilan très mitigé de l’année écoulée permet toutes les spéculations, du moment qu’elles…

Continuer la lecture

La liberté de la presse s’arrête là où commence le pot-de-vin

L’International Herald Tribune (IHT) révélait – rappelait, faudrait-il dire – dans ce qui semble la plus grande indifférence que les journalistes de chaque pays membre de l’Union européenne (UE) peuvent bénéficier du remboursement de leurs frais de déplacement lorsqu’ils se rendent à Bruxelles. Cela a été repris ensuite par le Monde Diplomatique, comme il se doit. Pourquoi est-ce grave ? La liberté de la presse, et la déontologie propre au métier de journaliste, implique que les journalistes ne soient pas incités à couvrir un événement plutôt qu’un autre. Si Bruxelles rembourse les frais de déplacement (y compris 100 € d’hôtel),…

Continuer la lecture

La torture rend sourd

Il existe deux types de personnes susceptibles de se rendre sur un plateau télé : les étudiants (et post-étudiants qui n’ont toujours pas trouvé de boulot) à la recherche de temps à tuer, et les retraités à la recherche d’une occupation. La première catégorie se trouve principalement sur les émissions nocturnes, alors que la seconde accompagne les programmes se levant avec les coqs. A chacun sa chasse gardée. Me rangeant moi-même dans la première catégorie (paragraphe b, même), j’ai chaussé mes lunettes à infrarouge pour assister nuitamment à “Les Etats-Unis ont-ils tous les droits?”, présenté par Michel Zendali, et ayant…

Continuer la lecture

L’anti-américanisme vu par un Etasunien

Ca fait déjà un petit moment que je me demande comment les Etasuniens peuvent percevoir les vagues d’hostilité européennes et mondiales à leur encontre. Etant plus sensible que de coutume au sujet, j’ai bloqué sur un édito de l’International Herald Tribune (IHT) : “Anti-Americanism is one ‘ism’ that thrives”, by Roger Cohen. Mon édition date du samedi-dimanche 26-27 novembre. Roger Cohen se penche sur les raisons de l’anti-américanisme ambiant. Je reproduis ici certains extraits, puisque l’IHT rend payant ses articles, même si ce n’est que de simples éditos. Most political “isms” are dead or moribund or past their prime: “totalitarianism,”…

Continuer la lecture

ONU, UE, et opérations de maintien de la paix

Il est difficile de passer à côté des relations entre les organisations régionales et les Nations Unies (ONU) lorsqu’on aborde les opérations de maintien de la paix (OMP). Thierry Tardy, directeur de cours au Geneva Centre for Security Policy, présente lors d’une conférence donnée le 10 novembre 2005 à l’Université de Genève, les problèmes actuels de coopération entre l’Union européenne (UE) et l’ONU, tout en restant optimiste sur son avenir. Depuis la fin de la Guerre Froide, l’ONU a multiplié ses opérations, mais avec, il faut le reconnaître, un manque réussite parfois déroutant. L’organisme universel se défend en rappelant le…

Continuer la lecture