Polanski et pédophilie; la Suisse, garante de la justice ?

Sous ce titre provocateur, deux interrogations : quand est-ce que l’Helvétie verra le bout du tunnel dans son application de la justice ? Après la quasi-fin d’un du secret bancaire, une loi devenue inacceptable dans un monde au bord de la rupture économique, après – plutôt pendant – la confrontation avec la Libye dans une affaire d’arrestation d’un fils du Guide régnant, la voilà embarquée dans une histoire d’extradition qui promet de faire la une de la Pologne et la France. Second questionnement : qu’est-ce que c’est cette levée de boucliers du monde artistique, déplorant l’arrestation du cinéaste ? N’y…

Continuer la lecture

Obama commence à gagner… contre McCain

Barack Obama ne gagne pas seulement des délégués. Il ne raffle pas seulement les super-délégués. Il provoque en plus des défections au sein des adversaires : cinq personnes, et aujourd’hui le responsable de la stratégie publicitaire, ont déjà déserté le camp de McCain, leur admiration pour Obama devenu incompatible avec leur tâche de défendre McCain. McKinnon, le responsable en question, avait déclaré, lors des joutes primaires républicaines, alors que l’avenir d’Obama était encore incertain : « […] Je crois [que Barack Obama] est honnête et indépendant, et, si il est élu, je pense qu’il enverra un grand message au pays et…

Continuer la lecture

Obama et la continuité de la politique US; révolution programmée ?

Obama est certainement ce qui arrive de mieux aux USA depuis Kennedy. Un souffle d’air frais, une intelligence réellement idéale et non de circonstance uniquement, une empathie qu’on avait jamais vu parmi les politiciens de ces cinquante dernières années. Diplômé en relations internationales et en droit, il a su marier ses années d’éducation avec un militantisme tout d’abord éloigné des querelles politiques. Il est atypique dans l’univers politique étasunien; mais est-ce pour autant qu’un homme seul peut changer un pays tout entier ? En matière de direction d’un Etat, la démocratie a tendance à placer des espoirs bien trop élevés…

Continuer la lecture

John McCain, the international relations expert

La course à la présidentielle étasunienne bat sont plein, et les augures sont plus indécis que jamais; Obama et Clinton pour les démocrates, McCain, Romney et Huckabee pour les républicains. Avec un léger avantage pour Clinton chez les « bleus », et un avantage conséquent pour McCain chez les rouge. On nous présente ces élections comme celles du changement : les USA en ont soif, et les 3 candidats qui sont le plus en avance sur la course à l’investiture seraient Obama, Clinton et McCain. Tous les trois, à leur façon, représenteraient une fracture avec l’ère Bush, sur le point de s’achever….

Continuer la lecture

Joaquín José Martínez, un témoignage essentiel sur la réalité des couloirs de la mort aux USA

La peine de mort, tout le monde a son avis sur le sujet, variant entre l’inacceptable, « l’inacceptable mais » ou le carrément justifié. Le sujet est si sensible, si profond que tout un chacun se sente légitimé à se prononcer. Et souvent de manière tranchée. Joaquín José Martínez était à Genève à l’occasion de la journée des villes pour la vie et contre la peine de mort, en ce vendredi 30 novembre 2007. Survivant des couloirs de la mort, son témoignage est essentiel pour dépasser les lieux communs sur la peine capitale. Il a séjourné dans cet enfer, enfermé entre quatre…

Continuer la lecture

Wolfowitz, la Banque mondiale et les néo-conservateurs : le ménage à trois est impossible

Si il est bien quelque chose de noble au sein du néo-conservatisme étasunien, c’est le sens de l’amitié. Peu reluisant, plus repoussant, sont le mensonge, la vénalité et le manque total de scrupules des membres de ce courant politique appartenant à l’aile droite du parti républicain. Comment oublier que les attaques d’une rare violence émises par les néo-conservateurs à l’encontre des systèmes onusiens, taxés d’inutiles, gaspilleurs, lents, et surtout corrompus ? Si la ferveur anti-multilatéraliste atteint son apogée avec les refus conjoints sino-franco-russe d’entrer en guerre contre l’Irak aux côtés des USA, l’affaire pétrole contre nourriture qui éclaboussa Kofi Annan…

Continuer la lecture

Des criminels pour pacifier l’Irak

C’est bien connu, il n’y a rien de tel pour attraper un voleur, qu’engager un autre voleur. La même logique semble être en oeuvre en Irak, où comme l’explique Philippe Grangereau (sur Libération), les criminels étasuniens sont envoyés au front pour maintenir l’ordre. Comme il le rappelle justement, bien qu’à travers un raccourci un peu rapide, les bavures commises par les GI’s pourraient avoir une explication dans le pédigrée des militaires US. Les militaires sont rarement la fine fleur d’une nation, ce type de carrière n’attirant qu’au compte goutte les hommes compétents. Surtout parmi les simples soldats, où les qualités…

Continuer la lecture

President Bush was right

(extrait d’un énervement gratuit, qui fût suivit par d’autres plus longs) Je repense souvent à ce site où j’ai eu l’exquis privilège de m’empoigner avec de nombreux rédacteurs-commentateurs, qui tentaient de m’expliquer que ce faisait Bush était bien, beau, grand, et en avance sur son temps. Que je n’étais qu’un sale gaucho, que la sécurité c’est vachement important, que les médias sont tous à gauche, et que je sous-estime le danger de l’extrémisme islamique. Il n’y a guère plus grand monde, 3 ans après la guerre illégale, qui oserait dire que l’intervention US n’était pas une catastrophe. Certains proches conseillers…

Continuer la lecture