Bogotá, ma nouvelle terrasse

J’ai changé de terrasse, troquant les toits toscans pour les gratte-ciel bogotien. j’ai quitté la température exténuante florentine et les bords du lac genevois pour rejoindre ma bien-aimée bouillonnante, et ce soleil qui s’enfonce entre pollution, béton et grisaille me rend presque nostalgique: c’est étrangement beau, alors que cela ne devrait pas.

Du coup ça me rappelle la belle décadente, trop triste pour vraiment l’aimer, et pourtant … Valparaiso
Image de prévisualisation YouTube

Du coup je me dois de rendre un hommage à  Facundo assassiné, victime de cette violence croissante d’Amérique Centrale… Facundo Cabral, No soy de aqui, ni soy de alla
Image de prévisualisation YouTube

Je suis à  Bogotà¡… ça me manquait!

5 réflexions au sujet de « Bogotá, ma nouvelle terrasse »

  1. Et tu as retester les sandwitch multicolores en sortant du dernier troquet ? 🙂

  2. Un sacré bazar à Bogota au passage! A quand un petit mot sur les travaux, la corruption autour de tout ça?
    Et oui le gros nuage gris qui étouffe Bogota et les quelques rayons de soleil qui le percent le matin et à l’heure de la sieste sont beaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *