La cocaïne détruit l’environnement

Une campagne de la vice présidence, pour sensibiliser les consommateurs des pays du nord, le trou symbolise la rupture que produit la cocaïne entre l’écosystème et la société. La Colombie reste le premier producteur de cocaïne, les États-Unis et l’Europe les premiers consommateurs. Un marché qui nourrit une guerre sans fin et qui détruit l’écosystème d’Amazonie, qui lui n’est pas infini.

Photos Vice Présidence colombienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *