La mode du 4 février

Lundi prochain, le 4 février, c’est le jour de la grande, très grande manifestation. C’est rare en Colombie, les gens sortent rarement manifester. à‡a change de la France vous me direz, mais des fois je me dis que c’est bien aussi d’aller dans la rue s’exprimer.

Enfin voilà  la mobilisation du 4 février est nationale, tout le monde DOIT y aller. Au départ c’est un groupe de fessebouc qui a lancé l’idée et c’est contre les FARC. Le titre est simple « NO MAS FARC ». Quand j’ai reçu l’invitation j’ai d’abord cru à  un de ces groupes à  la con anti gauche, comme ça arrive souvent par ici ou on mélange le polo, les farc, la gauche et où, bien sûr, le but est de tuer tout le monde.

Là  non c’est juste pour dire merde aux FARC. Du coup je regarde un peu plus, oui après tout les FARC sont des sales merdes, manifester contre me semble largement louable. Mais à  force de fouiner et de voir que personne (ou presque) ne veut manifester contre la violence tout court je commence à  croire à  l’action politique et pas tant citoyenne. Le gouvernement, trop content de l’initiative (s’il n’est pas derrière au départ), récupère vite fait l’idée et la transforme en un soutient inconditionnel au gouvernement.

On parle donc plus de pacifisme, simplement on veut éliminer les FARC, quelque soit la méthode, et surtout on dit pas comment. On en profite pour dire que Uribe est le meilleur président de l’histoire et qu’il faut qu’il reste encore quelques années.

La préparation de la manif’ a aussi prit une touche ultra nationaliste, merci à  Chavez. Comme je le disait avant Chavez a réussit à  unir de nombreux colombiens derrière Uribe. Alors lundi prochain l’idée est aussi de sortir le drapeau colombien et de dire merde à  Chavez.

La manif de lundi aurait pu être contre la violence, contre la guerre et bien non ça va être une manif nationaliste de soutient à  la politique d’Uribe contre les FARC. Dommage. Mais quand même, il faut y aller, c’est la pensée unique… Le polo est dans une situation vraiment inconfortable, la nécessité de se démarquer du gouvernement et le rejet des FARC. Dilemme. Du coup l’initiative est de chacun, c’est selon les goûts, même si officiellement il participe.

Moi, par chance, je serais pas là , je pars chez les gringo demain, une petite semaine, rien du tout, mais le 4 je serais à  moins 15 en train de me geler dans un bled pourri. Alors pour ceux qui veulent y participer, dans plein de villes du monde les ambassades se sont chargé d’organiser la manif, pensez juste que vous aurez peut-être besoin de vous protéger: la manif n’est pas pacifiste mais anti-FARC. Et je vous recommande la lecture des conseils mode du blog Tienen Huevo, un blog qui a été élu par les lecteurs du magazine Semana comme le blog de l’année. C’est un groupe qui écrit avec un certain humour bien piquant.

Alors pour le 4 février éviter ces T-shirt et ceux-là  aussi, ils vous en conseille un particulièrement et surtout en conseille un pour le président lui même:

t-shirt-hecatombe.jpg

Pour comprendre vous pouvez lire ce post, et penser qu’uribe a dit oui en cas d’Hécatombe. Le grand pour Uribe et le petit pour Uribito (le ministre de l’agriculture, les médias veulent absolument nous le refourger comme prochain candidat… il est au moins pareil qu’Uribe .. mais en plus petit).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *