Le gouvernement a menti!

correa_203b.jpgLe ministre de la défense avait annoncé que les militaires équatoriens était au courant et que les militaires colombien n’avait pas violé l’espace aérien du pays voisin.

Il s’avère que ce n’est pas du tout vrai, le président équatorien, Correa, a été mis au courant de l’opération lorsque celle ci était terminée. Forcément le monsieur n’est pas vraiment content, c’est un cas de violation de la souveraineté du territoire, les militaires colombiens sont même venu chercher le cadavre de Reyes en Equateur. Correa annonce que L’Equateur « ne permettra plus d’outrages du gouvernement colombien et nous sommes prêts à  aller jusqu’aux ultimes conséquences »et qu' »il s’agit d’une agression contre notre territoire et notre patrie ».

Pas style tout ça, et Uribe dit qu’il assume toutes les conséquences… mais il falloir qu’il pense un peu collaborer avec les voisins. Si on peut comprendre que l’action militaire ait débordé un peu et que les militaires colombiens n’ont pas voulu donné les détails de l’opération, il est plus difficile de comprendre pourquoi le gouvernement colombien snobe le voisin et lui ment. A croire qu’Uribe et ses amis n’ont toujours pas suivit le séminaire nº1 de diplomatie.

(PS: Chavez a forcément râlé comme un fou… faudra pas faire la même chose chez lui car il n’hésitera pas a envoyer ses 3 soldats à  attaquer. 3, pas plus, parce que si j’ai bien compris les militaires venezueliens ne le soutienne pas du tout dans ses menaces contre la Colombie. Son ministre a aussi râlé, en disant que c’est un coup de poignard dans le dos pour ceux qui travaille pour al libération des otages. On est bien d’accord, cela ne va surement pas aider, mais on ne peut pas reproché à  Uribe d’être incohérent sur ce point. Sa priorité est la guerre et il l’a toujours dit.)

6 réflexions sur « Le gouvernement a menti! »

  1. Je vous avez un peu prévenu hier…ça etre chaud…chaud…chaud…et uribe qui dit tout et qui dit rien…c’est pas moi…de toute façon je suis censuré alors je peux ecrire ce que je veux…dans cette histoire…je suis desolé mais Ya que Chavez qui tient la route…qui demande toute les autorisations dans la procedure dans le négoce d’otage…et en plus pour pas un franc…Pour le remercier et faire capoter la « LIBERTA »…ça fait « BOUM »…pas cool…mais bon ça montre la taille du « chichi » d’uribe et de sa politique strategique sur la liberation des otages…et l’espoir de voir un jour ingrid…car uribe n’en veut pas…d’une Betancourt vivante…souriante…en pleine forme…en haut de l’affiche…maintenant apres trois pas en arrière ça va chauffer…putain c’est con…gINgOosinio

  2. Ce bon Uribe nous surprendra toujours… Aujourd’hui il accuse le gouvernement équatorien d’avoir des liens avec les FARC, je pensais qu’il trouverait mieux comme excuse pour se défendre, mais sa technique reste l’attaque. Chavez gueule comme toujours, mais existe-il de réels risques d’internationalisation du conflit???
    Merci Tono

  3. Ping : Argentine au jour le jour

  4. Et ce fumier de Chavez qui donne 300 millios aux FARC! Quel faux-cul ce type. Je sens que ce que l’armée colombienne a découvert sur les ordinateurs de Raul Reyes va créer un tsunami… et les deux voisins nerveux vont bientôt devoir s’expliquer.

    C’est mieux qu’une telenovela toute cette histoire!

  5. Et oui la meilleure défense c’est l’attaque ! Uribe détourne le sujet et justifie en même temps par de la légitime défense et ensuite accuse les voisins d’entretenir des relations avec les vosins grâce à des documents récupérer sur les ordinateurs auprès du corp de Raul Reyes. Ce dernier était le contact de la France dans les négociations en vue de la libération d’Ingrid Bétancourt. ALors ce ne sont pas les armées rapproché de la frontière colombienne de la part de Correa et Chavez qui contribueront à un climat de négociation plus apaisé.
    Et pourtant…ce sont les Farc, les moins agressif face à « ceux que certains considèrent comme le numéro 2 » de la guérilla d’origine marxiste.
    Plus d’info : http://phil374.over-blog.com/article-17308561.html

  6. [quote post= »862″]C’est mieux qu’une telenovela toute cette histoire![/quote]
    sauf que ça commence à être pas marrant.

    [quote post= »862″]Ce dernier était le contact de la France dans les négociations en vue de la libération d’Ingrid Bétancourt. [/quote]
    c’est le contact de presque tout le monde… c’était comme le ministre des affaire étrangère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *