Ma nouvelle passion: les Telenovelas

purasangre.jpg

L’acculturation (selon wikipédia) est un ensemble des phénomènes qui résultent d’un contact continu et direct entre des groupes d’individus de cultures différentes et qui entraîne des modifications dans les modèles culturels initiaux de l’un ou des deux groupes.

Je dois dire, pour que ce qui suit ait vraiment du sens, que j’ai été élevé selon un critère post 68 par des hippies qui se sont sauvés à  la campagne pour élever des poules. La télé n’était en aucun cas la copine de ma maman et du coup j’ai eu à  peine le droit de voir l’agence tout risque ou Macgyver. J’ai eu droit au cours de musique, de dessin, de botanique, de petits oiseaux, comment faire une salade avec du gazon etc. etc. mais la télé quasi que dal.

Quand je suis parti vivre seul à  mes 18 ou 19 ans (me rappelle plus) la télé est restée le cadet de mes soucis. La vie a continué et j’ai débarqué en Colombie. Alors là  je me suis dit qu’une partie de mon apprentissage et compréhension de la culture latino dépendait des télénovelas. J’ai donc essayé une, puis deux puis trois etc. à€ chaque fois au bout d’une semaine ou deux je craquais. Je trouvais ça trop chiant, débile, superficiel, ça ne me faisait même pas rire. Le flop était total. Et à  chaque nouvelle télénovela qui sortait j’essayais à  nouveau et jamais rien, j’étais un incapable, ignorant.

Mais voilà  en septembre passé RCN (la télé horrible) lançait une super méga production qui réunissait plusieurs acteurs colombiens pas trop mauvais (voir même bon): Pura Sangre. L’histoire de fond est une histoire d’amour entre un pauvre et une riche qui sont séparés et qui se retrouvent à  la fin. Le pur cliché, aucun doute possible… mais j’ai réussi à  la regarder en entier… bien sûr j’ai raté quelques chapitres mais finalement assez peu et j’ai assez bien aimé sauf la fin qui est nulle à  chier mais qu’importe j’ai réussi! alors je le dis bien haut:

J’AI VU UNE TÉLÉNOVELA EN ENTIER!!!! HUIT MOIS COMPLETS!!!!!

La classe, la grande classe… une vrai preuve d’intégration, voir même d’acculturation (hahaha).

Bon ... bin maintenant on a installé le câble... je vais pouvoir regarder des bons films.

25 réflexions sur « Ma nouvelle passion: les Telenovelas »

  1. Hahahaha Dul je m’attendais à ce genre de remarque et je me demandais si tu allais être le premier ou si Psyko te gagnerai…
    Alors je vous répond à tous les 2 (j’anticipe le commentaire de P.):

    L’art est incompréhensible pour les non initiés, on peut le voir même parfois l’apprécier mais le comprendre rarement

    🙂

  2. t’es trop drôle mon amis 🙂

    quoi qu’au pérou on en vu une qui était sur une absolument géniale.

    Asi es la vida.

  3. jajaja
    Bin oui, faut prendre le temps de bien regarder et de comprendre les détails socioculturel qui s’exprime dans chaque chapitre … c’est long et pas facile. Mais que c’est bon quand on arrive!!!!!!!

    C’était laquelle du Pérou, parce que maintenant j’en cherche des autres qui soient bien.

  4. Je dois te dire mon cher Antoine que je suis fière de toi!!!!

  5. Courage Antoine, assumer la « latinoamericanidad » n’est pas facile. Tu comptes sur moi!!!! Pour l’intégration!!!!

  6. Tu vas voir comme tes stats elles vont etre boostees par ce billet (pas comme ton cerveau par la telenovela 😉 ). J’avais fait il y a 3 ans un billet sur « la madrastra », THE telenovela mexicaine (que je ne suivais d’ailleurs pas) et bien je peux suivre, grace a mes stats sa diffusion de par le monde. Elle a fait un tour en Afrique (et tous mes visiteurs venaient allors du Senegal, du Burkina-Faso etc…) Maintenant elle arrive en Europe de l’Est (Hongrie etc) et aussi en Nouvelle-Caledonie. Et ce billet est le deuxieme plus consulte de tout mon blog (ca me desole et ca me fait du chafrin mais j’y peux rien, a moins de le supprimer)…

  7. Marcela … je tiendrais … Dul: tu comprends rien c’est tout!
    E. pour ça il aurait fallu que je mette « Pura Sangre » en titre… enfin je pense. Le coup des billet les + consultés de toute façon c’est toujours les pires. Ici c’est un truc sur la fabrication de la coke… pour dire..

  8. mon plus consulté c’est une histoire de guerre entre mafia franco-argentine et mafia franco-colombienne, tu as bien raison, les pires !!!!

  9. jajaja ouais mais au moins le tien il est méga drôle….pas comme celui sur la fabrication de la coke. Je crois aussi que la page sur Shakira a un bond score, mais je sais pas bien. Mon système de stat est vachement compliqué alors je regarde que 2 trucs.
    Moi celui sur la guerre entre les mafia c’est le plus commenté: plus de 90 com. du vrai délire tout ça. 🙂

  10. lol ça doit être mon plus commenté aussi.

    Celui qui vient en deuxième en consultation c’est celui sur le refus d’avortement terapeutique sur une gamine de 20 ans atteinte d’un cancer!! genre de truc qui me rende fou.

    Au fait tu as eu des hit depuis rue89 ces derniers jours?

  11. Ben quand j’ai une source qui dit des choses intelligentes, je préfère la citer surtout au gros cons … genre heu tu vois qui que je veux dire 😉

  12. Salut
    Je m’immisce dans le débat.
    C’est vrai qu’en général la telenovela est une grosse merde qui a pour but de faire pleurer les ménagères en rêvant au prince charmant.
    Cela dit, j’ai vu quelques exceptions, tout moins il y avait un peu de fond.
    Par exemple Todos quieren con Marilyn, qui se passait dans l’univers de la prostitution et qui en profitait pour dénoncer la traite des blanches (et des moins blanches aussi d’ailleurs). Ou encore Sin Tetas no hay paraiso, tiré d’un roman de Gustavo Bolívar et qui montrait le monde superficiel des traquetos (trafiquants de drogue) et du coût pour une jeune fille de devenir une fille « prepago » pour leur plaire.
    Ou encore Los tacones de Eva, qui malgré une trame générale sans intérêt, en profite pour faire campagne contre la violence contre les femmes, l’homophobie ou le sexisme.

    Ne croyez pas que je soit aficionado, je n’ai pas la télé, mais chez mes amies, il faut bien se les taper pour avoir quelques chose à se raconter parfois.

    Et je vous conseille cette vidéo, réalisée par des femmes de Jamundi, qui justement montre comment celles-ci se « sauvent » de la télénovela pour s’organiser et prendre leur destin en main.
    http://mujeresenaccionaudiovisual.blogspot.com/2007/09/mujeres-afuera.html

    les autres videos ont intéressantes aussi

    Saludos

    N.

  13. Toño privé de Mac Gyver ???? Trop dur, ta prochaine balade tu vas regretter 🙂 Mac Gyver ou l’art de faire un moteur avec un chewing gum et 3 clous et un pétard :p

  14. Dul: 🙂
    Neug: C’est justement ce que je dis, elle ne sont pas toutes débiles, c’est juste que pour un français au départ c’est pas évident. Mais au bout d’un moment on comprend le délire, les gag, voire même la symbolique.
    Juste Sin Tetas no hay paraiso n’est pas vraiment une Novela, mais plutôt une série. Je l’ai vu aussi et c’est vrai qu’elle est pas mal.
    Quiant à Los tacones de Eva, j’ai essayer et oui elle traite plein de sujet, mais y elle a été trop rallongée, c’est devenu vite lourd à mon gout.

    Merci pour le lien… intéressant.

    Vlad: ma maman est encore plus balaize, elle fait de la salade avec du gazon et des brindilles. 🙂

  15. Je viens de voir qu’en fait les entrées sur Shakira et Botero on eu plus de visite que la fabrication de la coca sur toute l’année 2007.
    Je suis vraiment mauvaise langue…. 🙂

  16. Merde moi qui suis passé au 500 fois sur ce post pour essayer de comprendre comment faire pousser de la coke a buenos aires.

  17. [quote post= »885″]comment faire pousser de la coke a buenos aires.[/quote]

    faut arroser beaucoup, surtout avec du pétrole et de l’acide. Enfin c’est ce que j’ai retenu. 🙂

  18. Justement rien qu’avec les échappements des voitures on a la matière première ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *