BoutiqueLatina

Une initiative sympa de l’ami Jean-Luc: BoutiqueLATINA, décrite par ses propres soins:

Il s’agit d’une librairie latino-américaine en ligne, en quelque sorte. Qu’est-ce qu’on y trouve? Classés par pays, des livres, des disques et des films. Le tout présenté par catégories, afin de créer un semblant d’ordre et de faciliter la recherche : cartes et guides pour les voyageurs, littérature pour les cultureux, livres d’histoire ou de géographie pour les vraiment curieux… Plus le rayon musique et le rayon DVD.

Maradona mis en scène par Kusturica

J’attend(ais) avec un peu d’impatience la sortie du documentaire réalisé par Emir Kusturica sur Maradona. Surement plus pour Kusturica que pour Maradona, c’est un de mes réalisateurs préférés, et j’étais très curieux de voir comment il allait nous expliquer le phénomène Maradona… Le documentaire a été lancé à  Cannes hier, hors compétition, mais les critiques ont déjà  fait leur travail, même si j’irai quand même le voir il ne faut pas que je m’illusionne :

Maradona par Kusturica: galvanisant, décevant, ou juste barbant?

ulien: “J’ai trouvé que Kusturica se mettait beaucoup trop en avant. En fait, c’est un film sur Kusturica qui veut faire un film sur Maradona. C’est le film d’un fan sur son idole. A la limite, moi, en tant que passionné de foot, donc de Maradona, je peux comprendre sa démarche mais ce n’est pas vraiment ce que j’attendais.”

Charlotte: “Moi je n’y connais rien au foot. Mais sa manière de se mettre en scène c’est la meilleure manière de montrer la fascination exercée par Maradona. On voit dans le film Kusturica complètement “gaga” devant la star.”

Baptiste: “C’est justement ce qui me dérange. Kusturica répète que Maradona est un Dieu sans vraiment le montrer et l’expliquer. Il y a des pistes intéressantes comme l’Eglise maradonienne – un culte entièrement dédié au joueur argentin – mais elles ne sont pas creusées. On aurait aimé par exemple avoir les témoignages de ses adeptes. Je suis sorti de ce film sans être convaincu de la portée divine de Diego.

la suite

La musique, de Manu Chao, sauve le tout parait-il, alors fermons les yeux et écoutons:

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=tt4P_iAjA_A[/youtube]

Musique d’Irlande

Au Café Waterford j’ai écouté ça…

« C’est très certainement la meilleure chose qui soit jamais sortie du Wicklow », parole d’Irish.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=DzyhjieZSQU[/youtube]

Fraiche, petillante, cinglante, pas nunuche pour deux euros, elle ecume les scenes de notre ile preferee avec sa guitare et son band, chantonnant zut aux modes et suivant son instinct sans sciller. Son deuxieme album, Tales of Silversleeve, est une petite perle, qu’il vous faut vous procurer absolument, peu importe par quel moyen, je ne suis pas sectaire, mais vous aurez du mal si vous voyagez dans cette zone-la disons… en eMule. Le rayonnement des artistes irlandais qui n’ont pas (encore) recu la consecration du « marche » britannique doivent passer par le circuit traditionnel bacs – scenes – festivals pour se diffuser. N’empeche, ils grimpent. Il y a des mules plus tetues que d’autres mais chacun son rythme, c’est pas plus mal. Il faudra faire un jour la liste de tous les artistes « britanniques » qui ont recu d’autorite cette etiquette passe le prestige des 50 000 albums ou livres vendus mais n’ont jamais signe pour le changement de nationalite qu’on leur colle dans nos tetes.

La suite.

je pars en couille ou je veillis??? État d’âme.

C’est mardi, la matinée termine et je n’ai presque rien fait. Pourtant la journée avait bien commencé, comme d’had, à  6h, 6h30. J’ai lu le journal, commencé à  bosser… mais ça m’emmerde gravement (navré les enfants pour le voc…). J’ai 80 copies à  corriger et j’ai pas envie. Je devrais finir d’écrire un article et j’ai pas envie, je dois aussi préparer une ou deux réunions et ça me soule. à‡a me semble lourdo comme trip, j’ai pas franchement envie de finir vieux ronchon, et je me rappelle de mon adolescence où avec ma moitié de crête verte et rouge je me jurais de ne jamais tomber dans une routine qui ne me plairais pas. Ici, ailleurs, la bas, je me fous, je veux me marrer. Et là  je commence à  m’ennuyer… C’est pas que mon job est nul, j’adore donner des cours, mes étudiants sont super intéressants… et faire de la recherche est aussi génial… je n’arrête pas d’apprendre. Pourtant… je m’ennuie… devrais-je faire ce doctorat? continuer et rester face à  mon ordi avec mes petites lunettes… Écrire des articles et donner des cours et des conférences?? c’est une vie pour plus de 50 ans ça non???

Moi j’ai envie de boire du rhum, de danser toute la nuit, de voir le monde, de regarder des telenovelas et de jouer à  la playstation (d’ailleurs il faut que je m’en achète une pour jouer à  GTA IV) …

Alors du coup aujourd’hui c’est la journée « je m’en tape » et du coup j’écoute Shakira et Beyonce… tiens écoute d’ailleurs, c’est de l’art:

free music

Je m’en fous de tout, autant du vice président qui fume de l’herbe que de Kouchner qui chante dans les ruelle de Bogotà¡, voir même du CIO qui part en vrille. Même ce blog prend un tournure de page perso gravisime, c’est moche à  voir… mais je m’en fous.

Heureusement que ma femme a un peu les pieds sur terre… et qu’elle cherche un boulot ailleurs.. on s’est décidé, début 2009 on sera ailleurs. Où? on en sait rien, New York, peut être, l’Europe à  nouveau possible… si un job cool, vraiment cool se présente … genre banquier privé d’investissement dans un truc bien laid, ça me conviendrait parfaitement. Ce serait pour moi l’aboutissement, le sommet de la provocation, pouvoir dire, comme la pub pepsi: je l’ai fait!!! héhéhé.

je jouerai à  la PS3, voyagerai en première (si possible tous les jours pour polluer un peu plus), j’arrêterai d’écrire des conneries et je voterai pour Uribe tout en investissant dans la palme africaine dans le golfe d’uraba en sachant que des milliers de gens sont morts pour que je puisse le faire. Et surtout j’en aurais rien à  foutre!!!

Je suis gonflé quand même, je me plains… une matinée pour pondre un truc pareil, et dire que je suis payé pour ça, et je me plains encore.

tiens réécoute Shakira, ça fait du bien.

free music

Concert pour la paix

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=uMzrRkmqvBA[/youtube]

Juanes

Juanes, la star colombienne a organisé en un temps record un concert à  la frontière colombo-venezuelienne pour la paix. Carlos Vives, Juan Fernando Velasco, Alejandro Sanz, Juan Luis Guerra, Miguel Bosé et Ricardo Montaner étaient invité et ont offert un spectacle grandiose devant 250 mille personnes. 700 journalistes ont couvert l’évènement… autant dire que pendant une semaine on a parlé que de ça.

Uribe avait même dit qu’il irait avec plusieurs membres de son cabinet…. mais heureusement le manager de Juanes lui a gentiment dit que ce n’était pas une bonne idée, ou alors il fallait que les 3 présidents, (Colombie, Équateur et Venezuela) viennent. De plus Juanes ne voulait pas politiser le concert… Pour un uribiste convaincu (Juanes l’a soutenu ouvertement lors des ses campagnes) on ne peut qu’apprécier le geste!

Les artistes prennent position, la population aussi, tout le monde veut la paix…. on se demande encore pourquoi les gouvernants et la presse peuvent être aussi ineptes.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=XKiJiDWSnQA[/youtube]

Carlos Vives

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=p6oG_6vGO-E[/youtube]

Alejandro Sanz

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Re1mtTgg618[/youtube]

Miguel Bosé

Misa flamenca

cruz.JPG

C’est pas l’homme qui prend dieu c’est dieu qui prend l’homme

moi dieu il m’a pris je me souviens … c’était mercredi

Misa Flameca, place Bolivar, Bogotà¡, l’image est affreuse mais c’était très beau:

[youtube]http://es.youtube.com/watch?v=zWn_Zs2pIJw[/youtube]

Je sais je vais beaucoup à  la messe ces temps, si ça continue je vais finir par me perdre.

¡Que viva la Timba!

Définir la Timba reste un truc de spécialiste, mais n’importe quel fan vous dira que ça n’a rien à  voir avec la Salsa, ou en tout cas avec la Salsa colombienne. C’est un peu comme la différence qui existe entre le punk US et le punk français. On parle de deux mondes.

Les Van Van, je devrait dire les excellents, fabuleux, magnifiques, Van Van font partie de ce courant de musique. Si ça vous intéresse allez voir ce blog. C’est en espagnol, mais je suis sûr que si vous mettez un peu la pression à  l’auteur, il finira bien par traduire…

Les Van Van, bien sûr:

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=kYU-69uOtgw[/youtube]

On s’en fout

L’info suivante est destinée aux fans uniquement. (Ils se reconnaîtront) :

shakira.jpgSharika a gagné 38 millions de dollars en 2007, ce qui la propulse à  la quatrième place de la meilleure vendeuse de l’année. Loin devant Britney Spears (8 millones) ou Jennifer Là³pez (6) en encore Norah Jones (5,5).

 

Pour la peine vous écouterez un de ces dernier morceau, tiré de la bande original du film « l’amour aux temps du choléra ».

[audio:Shakira.mp3]