Photos

Voici différentes pages avec une sélection de photos d’Amérique du Sud, prises pendant les divers voyages ou moment de vie passé sur ce sous-continent depuis l’année 2000.
(en cours de construction… il manque encore beaucoup de photo à  charger, mais ca vient petit à  petit; et une partie des images sont des scanners de diapo, non retouchée donc parfois tordue ou avec des bord noirs, ma patience et ma motivation dans la retouche sont limitées…)

Colombie

Amazonie

Équateur

Pérou

Bolivie

Chili

Argentine

Brésil

Méxique

Intermittence

Les intermittents sont relativement connu en France, c’est (ou c’était) un statut qui permettait aux artistes et gens du spectacle français de survivre malgré leur boulot irrégulier. Ayant bossé dans des trucs qui ressemble j’en ai côtoyé quelque uns, j’étais étudiant et je ne bénéficiais pas du statut, les tournées qui tombaient sur mes vacances n’étaient pas suffisante pour accomplir les heures nécessaires. Bref je suis resté (jaloux) en me disant qu’un jour, quand je serait grand, moi aussi je serais intermittent. J’ai toujours pas réussit à  être grand mais j’approche l’intermittence, j’ai décidé unanimement avec moi même de me proclamer blogueur intermittent, reste encore à  savoir si le gouvernement français va me filer des sous pour ça, … avec Sarko gros popo c’est pas gagner! mais ça coute rien de rêver.
Bref, donc vous l’aurez compris, c’est la rentrée la semaine prochaine, je dois m’occuper d’un livre et j’ai été embauché pour 4 mois à  l’Onu, j’ai une conférence à  Bogotà¡ fin aout et une autre début septembre ( d’ailleurs pour ceux qui sont à  Bogotà¡ et qui s’intéressent (doit pas y’en avoir beaucoup) aux mercenaires et aux compagnies militaires privées et qui veulent venir n’hésitez pas à  m’écrire), j’ai une autre conférence à  Moscou en Octobre, j’ai 25 litres de rhum à  boire, 12 d’aguardiente et 200 de vin, un foie à  soigner et un à  réparer (oui oui j’en ai deux, interchangeable chaque année)… donc voilà  mon blog va dormir un petit moment.
En plus je me fait traiter d’anti-uribiste à  tout va alors je me dis que vu la couleur du soleil et la glace qui fond vaut mieux que je prenne des vacances bloguestres, mes neurones me remercieront, mon ordinateur aussi.
Je reviendrais vous raconter 2-3 autres projets en cours, ma femme va reprendre (remonter) une ONG, avec des projets sur l’eau, et probablement l’agriculture urbaine… bref des trucs sympa tout plein.
Sinon je remplirai peut être les trous en écrivant des dépêches… la meilleure invention de ce nouveau thème car elle devrait permettre à  ce blog de pas mourir étouffé par la poussière.
une photo, au hasard, juste pour la couleur:

à  pouet!!!

Sans Commentaires

Je vous l’avais dit Marc est dans le coin, on a vu sa moto la semaine dernière… bin le voilà  lui… Et même à  3 heures du mat’ il prend encore des photos. Elles sont mauvaises, mais ce n’est ni à  cause du photographes ni à  cause du rhum, c’est juste que le seul apareil disponible était mon téléphone portable! … En tout cas on a bien rit alors comme il part déjà  de Bogotà¡ je lui souhaite bon vent et je vous conseille de suivre son périple depuis chez lui.

Carla Bruni choque la Colombie

Ou plutôt son gouvernement…

Sa photo à  poil avait déjà  fait la une ici… la revoilà , mais cette fois avec une note de protestation diplomatique. Via libé:

La chanson « Tu es ma came », figurant sur le prochain album de la Première Dame de France contient une référence à  la cocaïne colombienne. Ce texte a profondément irrité Fernando Araujo, le ministre des affaires étrangères.

Le ministre colombien des Affaires étrangères Fernando Araujo a protesté jeudi à  Bogota contre le texte d’une chanson de Carla Bruni, l’épouse du président Nicolas Sarkozy, évoquant la cocaïne colombienne.

«Tu es ma came/Plus mortel que l’héroïne afghane/Plus dangereux que la blanche colombienne», chante Carla Bruni dans son dernier album, qui doit sortir le 21 juillet. «Dans la bouche de l’épouse du président français, cette affirmation est très douloureuse pour la Colombie», a affirmé le ministre colombien.

«Nous déplorons la consommation de drogue colombienne quel que soit le scénario et à  n’importe quel niveau. Cette consommation se traduit par des morts et la violence en Colombie, et au lieu de faire l’apologie de cette consommation, nous attendons que le monde entier nous aide dans la lutte contre les drogues», a ajouté le ministre. «Ces choses se produisent lorsque l’on mélange la politique et le spectacle», a conclu M. Araujo.

La suite.

France-Colombie: 1-0

Le match de mardi n’a pas brillé par son niveau, un but, pourri qui laisse amer les colombien… Le seul que j’ai trouvé bon c’était le gardien colombien. Enfin les Français devront se bouger un peu pour battre les italiens à  l’Euro.

Mais selon mes sources le public était bon, alors c’était bien quand même!! Voici quelques photos d’un lecteur sympathique, Didier:

La cocaïne détruit l’environnement

Une campagne de la vice présidence, pour sensibiliser les consommateurs des pays du nord, le trou symbolise la rupture que produit la cocaïne entre l’écosystème et la société. La Colombie reste le premier producteur de cocaïne, les États-Unis et l’Europe les premiers consommateurs. Un marché qui nourrit une guerre sans fin et qui détruit l’écosystème d’Amazonie, qui lui n’est pas infini.

Photos Vice Présidence colombienne