Uribe style

Uribe n’en fini plus d’affiner son style. Un bon style, tellement bon que bientôt Chavez sera ridicule à  ses cotés, si ce n’est pas déjà  fait.

Depuis longtemps déjà  « notre » cher président se confronte à  la court suprême, accusant son ancien président d’injure et de calomnie à  son encontre. Il a même été porté plainte… et le moment où il a été accomplir son devoir, la scène a tourné au règlement de compte entre le président et l’avocat de l’ex président de la court. Un truc un poil pathétique, on croirait un dispute de gosse sur les bancs de l’école.

Uribe voit la court comme un ennemi… et finalement tout l’organe judiciaire est un ennemi: il a déjà  mis la moitié de ses copains en prison, et son cousin. Selon lui c’est même un ennemi injuste parce que, il y a 15 ans, lorsque le M-19 se démobilisait la justice n’a pas fait son travail. Il le dit assez: Petro, ex du M-19 aujourd’hui sénateur, et ses camarades n’ont pas dit la vérité, n’ont pas payer pour leurs crimes…

Il doit être jaloux, il a pas eu son bonbon… il voudrait bien aussi rester avec ses copains dans l’impunité, sans devoir dire qui ils ont massacré à  la tronçonneuse. Il voudrait bien que la Colombie reste un ferme où il peut faire le cowboy tranquille, sans que des ploucs d’avocats viennent lui expliquer comment traire la vache. Il voudrait bien… et parfois il y arrive, comme hier où malgré un demande explicite des victimes pour ne pas extrader à  « macaco » il n’a pas attendu 4 heures après la mise en touche de cette demande pour envoyer le « narcoparamilitaire » au Etats Unis. Il faut dire que ce monsieur connait très bien la région d’où vient le président. C’est donc un bon bout de vérité qui s’en va.

Le proprio de la finca (ferme en espagnol) a encore des beaux jours devant lui, il s’amuse bien lors de ses réunions de famille du samedi qu’il appelle des conseils communautaires. il aime ses moments là  parce qu’il peut faire arrêter en direct à  la télé le maire du village, il peut gronder ses employés et ses sujets. Il peut défier les vilains, et même leur dire qu’il va leur casser la gueule. Il aime bien ce moment là  parce qu’il sent vraiment que le justicier c’est lui, et que finalement la court suprême de justice est juste une mascarade de terroriste déguisé en civil, tout comme l’opposition, les ONG, les académiciens, les journalistes (sauf ceux du Tiempo et de RCN)…

2008 sera l’année de la mode finca, ou ne sera pas!

8 réflexions sur « Uribe style »

  1. « Il aime bien ce moment là parce qu’il sent vraiment que le justicier c’est lui »

    Marrant ça me dit quelque chose sur un président français…………… Etrange Etrange……………. 😛

  2. « Il doit être jaloux, il a pas eu son bonbon… il voudrait bien aussi rester avec ses copains dans l’impunité,… »

    Il me semble difficle de comparer le processus de paix du M-19 avec celui des AUC, tout comme dire que l’action de ce groupe est comparable à celle des « paras »… si on se met à critiquer le seul processus de paix qui a eu du succès en Colombie, alors quel que propose-t-on? Attention, las comparaciones son odiosas!
    Daneil Navarro

  3. Je sais bien Daniel … mon billet n’est autre qu’une satire bête et méchante d’Uribe. Je ne cherche pas à comparer les processus de paix. Et en l’occurrence je me moque plus des réclamation d’Uribe qui ne cherche qu’à transformer l’histoire, pour se faire passer pour un héro.
    Et quand je me réfère « à ses copains » je parle de para et des parapolitiques.

  4. C’était plutôt le mot AUSSI qui accrochait. Mais je comprends le sens du post… excuse-moi si j’était un peu impatient, il y a des journées comme ça (je lis tellement d’affaires sur ça que j’ai comme une indigestion!)

  5. Je comprend l’indigestion, l’avantage du blog c’est que ça permet de la faire un peu passer.
    Sur le mot « aussi » on pourrait en discuter des heures. Si je suis d’accord qu’il ne faut pas comparer, surtout à cause de la différence des sujets, mais aussi à cause du changement d’époque, je crois que le M19 n’a pas tout raconté…

  6. Bien sûr que non Toño, c’est impossible d’exiger des « vérités totales » si on veut avancer! Et je crois moi aussi que le M-19 a passé un peu « de agache » et a profité du moment historique (l’affaire Palacio de justicia ronde encore dans mon esprit). Mais tu as raison, on n’a pas des heures et des heures, faudrait bosser un peu! A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *